En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

Pointages
  • Il y a 2 mois
    Ouki a tenu 4 jours :
    ↳ Tentative n°13 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 5]
    Disqualifié automatiquement pour cause d'inactivité prolongée.
    Abstinence terminée le 01/08/2021 à 17h07
  • Il y a 2 mois
    Ouki en abstinence depuis 4 jours :
    ↳ Tentative n°13 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 5] "[...] L'amour n'est pas autre chose que l'expression de nos exigences. L'homme qui trahit ses valeurs, qui manque d'idéal, qui envisage l'amour, non comme la sublimation de soi, mais comme la négation de soi, qui ne vise plus la fierté, mais la pitié, la douleur, la faiblesse ou le sacrifice, qui affirme que l'amour le plus noble se fonde, non sur l'admiration mais sur la charité, non sur des valeurs, mais sur des faiblesses, cet homme-là se coupe en deux. Son corps ne lui obéira plus, ne réagira plus, le rendra impuissant face à la femme qu'il déclare aimer et le poussera dans le lit d'une putain. Son corps suivra toujours la logique que lui imposent ses plus profondes convictions. S'il pense que la faiblesse a de la valeur, il aura aliéné son existence au mal et seul le mal l'attirera. S'étant condamné, il aura le sentiment qu'il ne peut trouver de plaisir autrement que dans la dépravation. Ayant associé la vertu à la souffrance, il aura le sentiment que seul le vice peut lui apporter du plaisir. Ensuite, il clamera que son corps éprouve de furieux désirs que son esprit ne parvient pas à maîtriser, que le sexe est sale, que l'amour vrai n'est que pure émotion. Et il se demandera pourquoi l'amour ne lui procure aucune joie et pourquoi l'acte sexuel ne fait naître en lui qu'un sentiment de honte. "
    Vient d'obtenir le grade Soldat
  • Il y a 3 mois
    Ouki en abstinence depuis 1 heure :
    ↳ Tentative n°13 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 1] Ça repart.

    Il n'y a pas de combat, il n'y a pas de guerre ou de course.

    Il y a juste essayer des choses différentes plutôt que de forcer la même chose en espérant que ça fonctionne un beau jour.

    Pas de côté et vraiment approcher les choses complétement différemment. Et ce dans tous les domaines.
    Abstinence débutée le 28/07/2021 à 01h23.
    Niveau d'addiction actuel: 2 fois par mois
    Objectif fixé: 90 jours
  • Il y a 3 mois
    Ouki a tenu 29 jours :
    ↳ Tentative n°12 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 30] Un peu confus, commencé à être 100% honnête avec moi meme sur papier. Poser les problèmes, les solutions. La fuite des responsabilités dans une rechute. Mais ça arrête rien.
    Abstinence terminée le 28/07/2021 à 00h20
    A échoué son objectif de 90 jours
    Consultation volontaire de porno
  • Il y a 3 mois
    Ouki en abstinence depuis 28 jours :
    ↳ Tentative n°12 | Record: 114 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 90 jour(s)
    [J 29]
    Vient d'obtenir le grade Sergent
    Douche froide Méditation Sport
  • Il y a 3 mois
    Ouki en abstinence depuis 17 jours :
    ↳ Tentative n°12 | Record: 114 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 90 jour(s)
    [J 18] Salut !

    Pour info j'ai crée un serveur discord. Thématique: développement de soi, prendre sa vie en main, le livre No more Mr Nice Guy (qui crie le besoin pour les hommes de se rassembler et d'évoluer ensemble).

    Je vous briefe bien mieux la dessus: https://www.stopfap....r-nice-guy

    Le lien du discord: https://discord.gg/7djrP2Zd
  • Il y a 3 mois
    Ouki en abstinence depuis 17 jours :
    ↳ Tentative n°12 | Record: 114 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 90 jour(s)
    [J 18] Je reprends la mediation plus assidument et c'est un game-changer pour le mood.

    J'ai parlé il y a peu d'un groupe avec ceux d'entre vous qui seraient motivés. Je m'explique j'ai lu No more Mr Nice Guy (que je conseille, il doit d'ailleurs exister en français).

    J'ai toujours eu la conviction que le problème allait plus loin que le porno. Pour certains d'entre nous du moins. Les histoires de blocages sexuels, echec en vie sentimentale, manque de confiance, etc. L'auteur à saisi quelque chose. Clairement l'auteur à saisi un truc. Le gros du travail c'est d'échanger entre hommes. Pas de femmes. Des hommes et de vive voix sur les problèmes que chacun rencontrent.

    Je pense que c'est salvateur et ça à été prouvé plusieurs fois dans les groupes de l'auteur du livre et tous ceux qui se sont multipliés aux US depuis. Le but étant d'échanger entre humains, sans jugement, et en se supportant et se conseillant les uns les autres sur des problèmes de fond.

    La honte et la peur, l'angoisse, les perceptions tordues de la réalité, la dépression qui en résulte. Tout ça qui se met a fondre quand on échange à coeur bien ouvert. Et ça allié à l'action jour après jour. Ca ça rapporte le changement.
    Je le pense en tout cas.

    Je trouve pas de tel groupe en france ou en vision français. Même en anglais je suis encore en pleine recherche.

    Je suis chaud pour en créer un, sur discord par exemple. Et l'animer. Si on est quelque chose comme autour de 10 c'est parfait.

    Bien sur ceux d'entre-vous qui sont le plus proche d'être matures et lucides sur eux mêmes, et qui sont pour prendre le taureau par les cornes et aller au fond de ce qui leur pose problème dans leur existence. Et a fortiori qui lisent ou ont lu le livre (sacré guide).

    J'espère que ça puisse donner quelque chose.

    Pour ceux qui voudraient rejoindre: https://discord.gg/7djrP2Zd
    Vient d'obtenir le grade Caporal-chef
    Douche froide Méditation
  • Il y a 3 mois
    Ouki en abstinence depuis 8 jours :
    ↳ Tentative n°12 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 9] Recalibrage, ça fait 8j d'abstinence. Le binge m'a fumé je pense que c'est ce qu'il y a de plus mauvais. J'ai fait 4x d'un coup un dimanche et tout le reste de la semaine j'étais irritable. Ca amène des mauvais jours.

    Mood pas fou du coup ces derniers temps. Mais quand c'est accepté ça va mieux. C'est reparti bon sang de seigneur Dieu.
    Abstinence débutée le 28/06/2021 à 00h40.
    Niveau d'addiction actuel: 2 fois par jour
    Vient d'obtenir le grade Caporal
    Objectif fixé: 90 jours
    Douche froide Méditation Sport
  • Il y a 3 mois
    Ouki a tenu 1 jour :
    ↳ Tentative n°11 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 2]
    Abstinence terminée le 27/06/2021 à 12h15
    Ouki a indiqué avoir craqué il y a 9 jour(s).
    A échoué son objectif de 90 jours
    Consultation volontaire de porno
  • Il y a 4 mois
    Ouki en abstinence depuis 1 heure :
    ↳ Tentative n°11 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 1]
    Abstinence débutée le 26/06/2021 à 02h12.
    Niveau d'addiction actuel: 3 fois par semaine
    Objectif fixé: 90 jours
  • Il y a 4 mois
    Ouki a tenu 12 jours :
    ↳ Tentative n°10 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 13]
    Abstinence terminée le 26/06/2021 à 02h12
    A échoué son objectif de 90 jours
    Consultation volontaire de porno
  • Il y a 4 mois
    Ouki en abstinence depuis 1 jour :
    ↳ Tentative n°10 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 2] Je repars. Hier session drague de rue, reprise, décrassage, soleil et fun. Seulement besoin de soi et de passantes, et d'un peu de courage.

    Je pensais qu'il serait intéressant de passer à la vitesse supérieure. Je parle de vous aussi, ensemble. Coordonner nos avis et nos esprits pour s'entre coacher et driver vers le meilleur en divers domaines. Je pense que le nofap s'apprécie dans cette démarche de dépassement de soi complète, ou ne s'apprécie pas.

    Je pense à un groupe discord où l'on pourrait échanger. Je pense à des mecs de début/milieu vingtaine comme moi qui se sentent parfois déboussolés ou sentent qu'ils ont un bagage sur lequel bosser, des choses à améliorer. Mais bien sur ouvert à tous.

    Si ça vous parle likez ici ou faites moi un retour, des idées ou n'importe. Pour que je me rende compte si c'est une idée interessante et je lancerais le concret.
    Abstinence débutée le 13/06/2021 à 23h48.
    Niveau d'addiction actuel: 2 fois par jour
    Vient d'obtenir le grade Recrue
    Objectif fixé: 90 jours
    Douche froide Méditation
  • Il y a 4 mois
    Ouki a tenu 55 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 56] Bon, rechute x2. Raison: trop procrastiné à ne pas être allé chercher les vraies filles, la vraie interaction, l'excitation du réel, le jeu.

    Du coup je me comprends un peu. C'est pas bien grave. Et ça embraye sur la suite.
    Abstinence terminée le 09/06/2021 à 00h10 (raison: Consultation de porno)
    A échoué son objectif de 90 jours
    Consultation volontaire de porno (30m)
  • Il y a 4 mois
    Ouki en abstinence depuis 50 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 90 jour(s)
    [J 51] Je conseille The Six Pillars of Self-Esteem de Branden. Il y vraiment beaucoup de matière à changement et à compréhension.


    Ce combat contre la dopamine au rabais qu'est le porno peut-être un bon point de départ pour une évolution entière. Parce que c'est une entreprise qui vise le mieux dans la vie d'un individu. Et le mieux visé une fois, appelle à viser le mieux une deuxième fois, et ainsi de suite. Une porte ouverte en appelle d'autres.

    Que ce soit changer ou améliorer sa vie professionnelle, sa vie amoureuse et sexuelle, son épanouissement émotionnel et spirituel. Tout peux partir d'un groupe d'hommes soudés et attirés vers le meilleur lendemain, qui en ont marre du substitut au rabais qu'est l'alternative solitaire et d'abandon au robot.




    Les vecteurs de changement sont la responsabilité de soi même (je suis capable, je suis responsable de ce qui m'arrive pour grande partie, donc je peux changer le cours des choses).

    La croyance d'être légitime à agir et l'action elle même (je suis ici en ce monde et de mes mains j'ai le droit de faire et d'essayer quelque chose, et je vais le faire, peu importe les aléas, car je suis responsable de moi même).

    La croyance d'être légitime au bonheur (j'ai le droit d'être épanoui et de connaitre autre chose que l'addiction ou la misère, et ce la plupart du temps, et je mérite de travailler en ce sens chaque moment de mon existence).

    L'aptitude à accepter son imparfaite personne et ses actes et erreurs (je suis imparfait parce que humain, j'accepte d'avoir tord, de me tromper, de faire n'importe quoi, d'avancer sans savoir, et j'apprends en cours de route, l’expérience est le meilleur professeur, et face a ce que je ne peux changer je m'adapte).

    L'amour de soi (je prends soin du gars dans le miroir, et le traite comme mon fils unique, parce que c'est dans cet être et pas un autre que m'a mis Dieu, la Nature, Allah, Jesus, Yavhé, ou la Déesse Mere Wicca).



    Sans aucune once de doute possible, ces croyances sont auto-réalisatrices. Tout comme leurs versant inverse et noir. Se les répéter en essayer de les croire au fond de son lit ne sert à rien. Parce qu'on est pas dupes et qu'on apprends de l'experience. Résultat ? Il faut sortir et commencer à aller se prouver que ces croyances sont vraies. Chaque expérience validant l'une de ces croyances mène vers la force. Même si l'action en elle même peut être parfois désagreable (accepter d'être envieux ou jaloux ou de sentir inférieur fait plutot mal et pourtant c'est très sain, c'est la premiere base de changement).

    Tout passe par l'action.


    (A ce titre au sujet des addictions dans le livre que je mentionne au début, l'auteur est convaincu que le comportement addictif à pour but de permettre de nier sa conscience et sa lucidité aux problèmes qui attendent d'être résolus. Au lieu d'utiliser son energie à construire sa vie en attaquant frontalement tout ce qui peut parfois être chiant, on se sabote dans le plaisir et la débauche. Ca fait sens je trouve, si je bois je suis plus capable de remplir ma demande mutation ou de monter mon entreprise. Si je me masturbe sur du porno tous les soirs je trouve pas le temps d'investir dans des relations et j'ai pas la motivation de m'engager dans du vrai sexe. Quand je fume j'anesthesie mon stress au lieu d'apprendre à le gerer sainement, ou à le laisser me pousser à aller finalement essayer cette nouvelle activité que j'appréhende.)
    Pointage édité il y a 4 mois
    Vient d'obtenir le grade Adjudant-chef
    Douche froide Méditation Sport Lecture
  • Il y a 5 mois
    Ouki en abstinence depuis 41 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 90 jour(s)
    [J 42] Plus ça va plus je pense que le principal c'est d'être soi même. Brutalement et frontalement. La honte est l'ennemi numéro un. Honte d'être sans femmes, d'être moins attirant qu'autrui, d'être pas assez musclé, ou pas assez fortuné. De perdre ses cheveux, ou d'être inexpérimenté. De pas être assez. Chacun ses boulets.

    Ceux qui en retirent le plus du nofap, je pense que c'est ceux qui ont vraiment honte du comportement. S'ils arrivent à arrêter ils sont libéré du comportement et du coup libérés de la honte.

    La honte toxique est très probablement ce qui pourrit la vie de beaucoup. D'ailleurs:

    Honte toxique = neediness = Personne très repoussante/complexée/toxique

    L'inverse est aussi vrai:

    Moins de honte = plus de non-neediness = Personne plus attirante/estimante/bonne à vivre

    Il faut identifier son capital honte et l'éliminer. Une bonne manière de l'identifier est de se demander ce qu'on veut le plus cacher aux gens ? Qu'est ce qui est le plus gênant de révéler s'il fallait offrir l'histoire de sa vie ouvertement ?

    Les hommes se mettent mutuellement la pression depuis des lustres, s’entre-jugent, certaines femmes sont pire encore. Préféreraient nous voir mourir sur notre cheval blanc plutôt que nous voir en tomber.

    Et pourtant c'est quand on embrasse sa honte qu'on paraît digne de confiance, digne d'engagement, et qu'on attire.

    Je pense qu'il urgent de vider tout ça et de devenir celui qui ne se négocie pas. Qui quand il met un pied dans une pièce, met toute sa personne avec, sans en cacher un bout par peur, un bout "honteux" ou suspect.

    L'inverse de la honte est l'empathie, et s'assumer.

    L'inverse de l'addiction c'est pas l'abstinence, c'est la connexion.


    Les américains au vietnam sont pour beaucoup tombés dans l'héroïne pour dépressuriser face au climat de danger constant de la guerre. Mais ils n'ont pas fait de sevrage là bas. En fait ils sont revenus après la guerre et le contexte d'un retour à une famille et à un monde sécurisé à fait qu'enormement des addicts ont laissé tomber leur addiction facilement.

    Pareillement, on devrait pas je pense mener ce combat de la manière dont on le fait. Dans sa version la plus rude et la plus draconienne. On aurait bien moins de peine à quitter l'addiction en se créant une relation intime et des amis, et une vie intéressante. Moins de raison à rechuter, moins d'ennui inutile.

    Tout commencer par s'assumer et embrasser sa honte, s'exposer. Agir. Pas attendre.
    Lecture en cours:
    Moby Dick - Herman Melville
    Page: 200 / 545
    Vient d'obtenir le grade Adjudant
    Douche froide Méditation (18m) Sport Lecture
  • Il y a 5 mois
    Ouki en abstinence depuis 33 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 34] "Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
    Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
    Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
    Sans un geste et sans un soupir ;

    [...]

    Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
    Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
    Si tu peux conserver ton courage et ta tête
    Quand tous les autres les perdront,

    Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
    Seront à tous jamais tes esclaves soumis,
    Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
    Tu seras un homme, mon fils."

    R. Kipling.
    Lecture en cours:
    Moby Dick - Herman Melville
    Page: 100 / 545
    Vient d'obtenir le grade Sergent-chef
    Consultation volontaire de porno Douche froide Méditation Sport Lecture
  • Il y a 5 mois
    Ouki en abstinence depuis 26 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 90 jour(s)
    [J 27] Ce à quoi un sevrage au porno ressemble:

    - Mettre un compteur en place
    - Attendre


    Ce que c'est vraiment:

    - Mettre un compteur en place
    - Attendre
    - Tout foirer et rager
    - Comprendre qu'il ne faut pas juste attendre
    - Apprendre à combler son temps
    - Apprendre à vivre
    - Prendre plus confiance en soi
    - Rechuter et se haïr
    - Rechuter encore et se retenir de pas jeter son pc par la fenêtre
    - Perdre toute la confiance gagnée
    - Tout plaquer, yolo, et surconsommer du porn par intraveineuse
    - Reprendre des semaines/mois après avec la foi d'un prophète
    - Tenir un bon cap et y croire
    - Rechuter encore et répéter ce cycle


    Puis, éventuellement, si on à pas tout quitté pour de bon:

    - S'adapter à ses pulsions, plutôt qu'essayer de tordre ses pulsions à sa volonté
    - Reconnaître les schéma qui nous mènent a rechuter
    - Accepter de rechuter sans vouloir mettre une balle à ce chien dans le miroir
    - Se demander pourquoi tout ce combat finalement
    - Accepter que le problème ne disparaitra jamais mais qu'on peut vivre avec intelligemment
    - Reconnaitre que les vraies femmes aident au processus
    - Commencer à construire l'empire de sa vie
    - Commencer à mieux répondre à ses schémas de fuite
    - Commencer à comprendre qu'on contrôle pas grand chose en ce bas monde, et que c'est bien comme ça
    - Ne plus vouloir si fort quitter le porno
    - Paradoxalement réussir à espacer de plus en plus les rechutes
    - Réaliser que tout le long c'était de l'endurance, pas du sprint
    - Faire > Penser et Accepter > Resister
    - Se relever les manches
    Lectures en cours:
    Atomic Habits - James Clear
    Page: 150 / 306
    Antifragile - Nassim Nicholas Taleb
    Page: 30 / 660
    Vient d'obtenir le grade Sergent
    Consultation accidentelle de porno Douche froide Méditation Sport Lecture
  • Il y a 5 mois
    Ouki en abstinence depuis 18 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 19] Ever tried ? Ever failed ? No matter.
    Try again. Fail again. Fail better.
    Lectures en cours:
    Atomic Habits - James Clear
    Page: 110 / 306
    Antifragile - Nassim Nicholas Taleb
    Page: 5 / 660
    Vient d'obtenir le grade Caporal-chef
    Douche froide Méditation Sport Lecture
  • Il y a 6 mois
    Ouki en abstinence depuis 11 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Objectif: 90 jour(s)
    [J 12] Appliquer un nouveau mindset comme celui dont l'auteur parle dans Atomics Habits, peut tout changer.

    Si on se met en tête de vraiment réussir alors il faut changer la manière dont on voit cette routine. Le nofap est exclusivement tourné résultats, on compte les jours, et on s'identifie à ce nombre.

    Dans le livre on apprends un truc qui n'a pas de prix, c'est que jamais on ne progresse au niveau de notre objectif. C'est au niveau de notre système qu'on progresse, et seulement lui.

    Donc c'est le système sur lequel on doit se concentrer.

    Par ex se fixer le but de 90j d'abstinence est honorable.

    Mais l'atteindre est mieux, et pour ça il faut bosser son système:

    - Qu'est ce que vous faites aux moments de la journée où d'habitude vous vous touchiez avant ? Ces moments sont les plus tendus. Etes vous sur votre pc durant ces moments ? Mauvaise idée.

    - Les reseaux sociaux. Combien de temps y passez vous ? Sont-ils paramétrés pour influencer vers le contenu tendancieux ?

    - A quelle heure vous couchez vous ? Plus on tarde (seul) plus on fais gonfler les chances de faire une erreur.

    - Comment vous gerez votre stress ? Qu'est ce qui déclanche des envies de consommer du porno ? Le rejet ? La tristesse ? Quelles sont vous nouvelles stratégies pour gerer ces émotions maintenant qu'il n'y a plus le porno ?

    - Comment allez vous combler la disparition du plaisir sexuel que donnait le porno ? L'endorphine du sport ? Les orgasmes d'un vrai rapport sexuel ? Si pas la moindre chose n'est proposée en contrepartie ça ne va pas aider le cerveau à changer.

    - Combien de temps vous passez à ne rien faire ? A vous ennuyer ? Ce temps aussi est des plus risqués. Que faire à la place de s'ennuyer ?

    - (Quand vous serez à des 100j et +) Comment garder le lien avec votre raison de quitter que vous connaissiez si bien au début ? Que, maintenant, avec le succès, vous avez tendance à oublier ? Maintenant que vous vous reposez sur vous lauriers vous êtes aussi proche de rechuter qu'au début lorsque vous etiez bien accro. Je parle par expérience.

    - Comment vous allez gerer le contact avec les vraies femmes ? Etre entreprenant ? Les ignorer ? Si on ne reflechit pas à ca et qu'on dérive vers se ronger le frein de loin on s'approche violemment d'une décompression de sa frustration avec le porno.

    - Quelle est notre gestion des rechutes. La rechute ça arrive même aux meilleurs. On est humains, ce qui implique la beauté d'être imparfait. Si on se deteste quand on retombe on multiplie les chances de se faire du mal. Dialogue interieur négatif. S'il vous plait aimez vous de manière inconditionnelle (que vous perdiez ou gagniez). Tout est une occasion d'apprendre.
    Si on se pardonne quand on retombe on se donne l'espace de reflechir, de réaliser que c'est 1 ou 2 ou 3% de retour en arrière mais qu'on peut remonter en selle et rattraper ce petit mal.
    Alors que si on se dégoute à ce moment là on descends aux Enfers en croyant avoir tout ruiné, pourquoi alors ne pas se tuer au porno à répétition (évidemment c'est là que le vrai retour violent en arrière s'opère, pas avant) ?
    Si vous ne voyez pas de quoi faire un flanc, attendez de foutre en l'air un compteur de 150j ou plu. C'est un sentiment de perte qu'il faut gérer avec compassion.

    - D'ailleurs après avoir rechuté une fois on à une envie de se retoucher qui est décuplée, c'est renversant. C'est le "chaser effect" démontré sur les souris. Même après le sexe avec une fille. On a envie sous quelques jours de remettre ça. Très perturbant. Arrivé là une vraie stratégie est necessaire. La fille devient elle plan régulier ? Ok, mais faire extra attention dans les moments de solitudes. Pareil après une rechute, il faut un plan de titan pour ne pas succomber et répéter le comportement. Sport intense sur les jours qui suivent la rechute, s'entourer à chaque moment pendant quelques jours, trouver une nouvelle inspiration de hobbies, de quelque chose à faire de ses mains. C'est une zone rouge.




    J'espère avoir pu donner des pistes. C'est ça le vrai travail à fournir pour quitter vraiment. Ca tombe vraiment pas du ciel, on retire au cerveau un plaisir fort et à portée de main, il ne va pas se laisser faire.

    A attendre simplement la motivation ou que ça tombe du ciel, on signe pour le schéma "1 semaine puis rechute, puis 5j, puis rechute,, puis 2 semaines, mais rechute, puis 6j, puis juste 2, puis on lache l'affaire".

    Mais à visser chaque 1% comme ça on oublie le tracking passif des jours, et ils s'empilent pour par eux mêmes. Et on fini par habituer le cerveau à esquiver les déclancheurs, à se gerer autrement. Même si être humain pour moi c'est toujours être lié à ce qu'on fait, et à son environnement. Alors on apprends que vivre c'est passer absolument chaque instant dans une direction. Si on ne le décide par correctement, et pour notre bien, alors c'est le hasard qui décide de notre sort, et on se retrouve sous peu en train de matter des filles en petite tenues et dériver dériver dériver juste parce qu'on est "fatigués" de la semaine.

    Le mot est Responsabilité. Et Amour. ))
    Lectures en cours:
    Absalon! Absalon! - William Faulkner
    Page: 254 / 331
    Atomic Habits - James Clear
    Page: 90 / 306
    Vient d'obtenir le grade Caporal
    Consultation volontaire de porno (8m) Douche froide Méditation Sport Lecture
  • Il y a 6 mois
    Ouki en abstinence depuis 5 jours :
    ↳ Tentative n°9 | Record: 114 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 90 jour(s)
    [J 6] C'est parti pour un pointage par semaine.

    Projets
    Discipline
    Abordages

    PDA over PMO. Ca part.


    (Je sais pas comment toucher ce paramètre, mais je suis pas en mode extreme, pas sain je trouve de s'empecher de coucher si l'envie est là.)
    Lecture en cours:
    Absalon! Absalon! - William Faulkner
    Page: 230 / 331
    Pointage édité il y a 6 mois
    Abstinence débutée le 14/04/2021 à 15h10.
    Niveau d'addiction actuel: 2 fois par jour
    Vient d'obtenir le grade Soldat
    Objectif fixé: 90 jours
    Douche froide Méditation (20m) Lecture
Statistiques :
  • 114 jours Record d'abstinence (il y a 2 ans):
  • Durée moyenne d'une tentative: 17.3 jours
  • 13 Nombre de tentatives :
  • Jours Tentative n°
  • Fréquence journalière:
  • 72 Nombre de pointages :
  • 0 Nombre de désertions :
Participe à la session :
  • dernier pointage il y a 2 mois
    STOP FAP
0 $ABS Pouvoir de vote:
2277pts Score:
  • - Record d'abstinence: 114 x 5pts
    - Likes reçus sur le profil: 11 x 3pts
    - Nombre de pointages: 72 x 2pts
    - Jours d'abstinence cumulés: 225 x 1pt
    - Réactions postées sur les pointages: 91 x 1pt
    - Messages postés sur le forum: 1 x 1pt
    - Visites effectuées: 161 x 1pt
    - Likes reçus sur les messages et pointages: 234 x 0.5pts
    - Ancienneté: 1977 x 0.5pts
    - Dons effectués: 0 x 10pts
    - Parrainages (afficher) 0 x 5pts
    - Clics sur le lien de parrainage: 0 x 0.05pts
    - Vies données: 0 x 3pts
    - Bonus: 0pts
  • 553/79316 Classement général (afficher ):
Lectures en cours:
Derniers messages postés:
Ouki
il y a 2 mois:
@S-pellegrino2020 Merci de l'encouragement. C'est vraiment appréciable, surement parce que de la où t'es malgré la distance, par la forme de ton message, on y sent l’honnêteté. Surement un bon pote potentiel toi dans la vie la vraie, take care !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 2 mois:
@Suli1424 https://fr.wikipedia...La_Grève_(roman_d%27Ayn_Rand)
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 2 mois:
@BRO_mod Salut.

Oui je ne pense pas qu'il y ai de combat contre pulsions. Dans le sens qu'il ne devrait pas y en avoir. Comme il n'y pas de combat contre sa respiration. Les choses se font et se défont toutes seules. Il faut les embrasser et agir pour s'en servir au mieux.

Les extérioriser sur du porno c'est malsain. Ca ça se combat. Et encore. Il s'agit plus d'ouvrir un parapluie que de combattre la pluie.

Courage
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 3 mois:
@Next-Level: Ouais il faut pas penser à ça. On saisit pas encore l'ampleur de notre nature à être auto-réalisateur. Même le cours du destin semble jouer cette dynamique. J'ai été complètement terrorisé de me faire tromper/abandonner. Résultat j'ai été un aimant à ça. Certains trainent leur baskets d’insouciant dans leur relations comme si de rien n'était et vivent et meurent dans la quiétude.

Suffit de faire les bonnes choses et vivre ce qui doit être vécu. On se relève de tout. Et ce minidose précis est ce qui amène les meilleures choses.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 3 mois:
@Adebisi97 Genial, je t'invite à join le serv dans ce cas !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 4 mois:
@LouSH: Pour te sauver du temps rappelle toi que chacun n'est responsable que de soi. Uniquement soi. Finalement ce que tu peux faire de mieux, après avoir essayé de la pousser avec bonne volonté, c'est poser tes limites saines. C'est à dire faire comprendre que ce n'est pas ton désir initial mais que si la situation n'évolue pas, tu va prochainement finir par partir parce que ce n'est pas bon pour toi de vivre dans une relation qui te pollue. Si tu crois sincèrement que les relations sont faites pour nourrir les deux êtres qui la composent, et que tu agis et te comportes de manière cohérente avec cette croyance, alors ce n'est qu'une question de temps avant de te retrouver dans cette situation saine et épanouissante. Mais ce n'est pas magique et ça demande des efforts soutenus. Et l'un de ces efforts est justement d'être capables de quitter une relation malsaine.

Ta responsabilité à une limite et ne mords pas sur celle de l'autre, qui que tu sois ou qui qu'elle soit. Et en vérité c'est malheureux mais souvent plus on est derrière quelqu'un à le pousser plus ce quelqu'un se repose et s'affaisse sur nous, émotionnellement voire matériellement/financièrement.

La vérité est qu'elle changera seulement quand ELLE aura décidé de changer. Et que cette décision peut ne jamais être prise de son vivant. Ou qu'il se peut qu'il soit nécessaire qu'elle traverse des choses aussi douloureuses qu'un divorce et l’éclatement de son foyer pour qu'elle en vienne à dire stop à la fuite de ses responsabilités. Mais la vérité est qu'elle à totalement le choix de rester comme elle est de vivre toute sa vie ainsi.

Ta responsabilité reviendrait, pour toi, à remplir ton rôle de mari du mieux que ton estime de soi le requiert (c'est-à-dire avec intégrité et fidélité à tes principes et de manière bienveillante). Et de quitter le navire comme tu l'aura averti, d'adulte à adulte, et non pas comme une menace faite à un enfant. Et ta responsabilité à tes enfants, et à tes obligations administratives etc en cas de divorce réel.

De son côté à elle, si elle choisissait de faire son travail d'évolution elle aurait je pense à se poser des questions telles que:

- Est-ce que je suis responsable d'une partie du négatif que mon mari vit quotidiennement ?
- Si oui en quoi ? Et comment je puis le changer ?
- Est-ce que je suis heureuse ?
- Si non, pourquoi ? Qu'est ce que je fais qui me procure du mal ?
- Qu'est ce que je pourrais faire pour être plus heureuse ?
- Qu'est ce que je n'ai jamais essayé, ou n'ai jamais pensé à essayer pour m'améliorer moi et ma vie ?
- Qu'est ce que je pense de mon poids ?
- Est ce qu'il me rends heureuse ou malheureuse ?
- Si non, qu'est ce que je peux faire pour le changer ?
- Est ce que je m'accepte comme je suis ?
- Si non, est ce que je peux accepter le fait de ne pas m'accepter pour commencer ?
- Est-ce qu'il y a quelque chose que je ne sais pas à propos de mon bonheur et de mes progrès ?

Toutes ces questions mènent vers le mieux. Mais personne n'a envie de se les poser tant qu'on n'a pas trouvé le moyen de répondre oui aux questions (plus essentielles, plus fondamentales) suivantes:

- Est ce que je mérite de travailler à mon bonheur ?
- Est ce que je mérite le bonheur ?
- Est ce qu'il m'est envisageable ?
- Est ce que je veux croire en son existence possible dans ma vie ?

- Est ce que je suis libre de mes actions ?
- Est ce que je suis conscient de comment je vis au jour le jour ?
- Est ce que je peux employer chacun des jours que je vis à construire mon bonheur ?

- Est ce que je veux savoir ce qui pourrait me rendre véritablement heureux ?
- Est ce que je suis prêt à parfois sacrifier le confort et la solution de facilité pour me délivrer le bonheur ?
- Est ce que je m'en crois capable ?


Plus on réponds oui à ces questions, plus on est à même de prendre les décisions qui nous rendent meilleurs et heureux. Et réciproquement plus on prends les décisions qui nous rendent meilleurs et heureux, plus on est à même de répondre oui à ces questions. C'est exponentiel et il y a cercle vertueux ou dans le sens inverse cercle vicieux. C'est, entre autre, pourquoi certaines personnes paraissent garder le moral et semblent survivre à n'importe quel drame, et pourquoi il est si difficile pour un dépressif vétéran de se sortir de ses sables mouvants.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 4 mois:
@LeFrancs: N'aie pas honte, c'est en faisant des chutes qu'on apprends à marcher. Et d'ailleurs qu'est ce que la marche si ce n'est une suite incessante de petites chutes interrompues par la suivante ? Un mouvement perpétuel ? J'ai rechuté pour de bon moi aujourd'hui. Je m'en vais le pointer. Bonne rechute l'ami !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 4 mois:
@Jurislayte Oui c'est vrai que j'ai pas pensé à ça mais la personne même du thérapeute compte beaucoup. Tout simplement parce qu'on est humains avant tout et qu'une connexion est toujours particulière. Fonce avec elle alors !

L'anxiété je connais très bien, malencontreusement. Ce que je peux en dire de plus substantiel je pense c'est que plus on est au fait de la réalité, plus on se sent en adéquation avec la réalité et avec tout ce qui pourrait arriver, ou autrement dit plus on se sent confiant dans notre capacité à assumer/gérer/accepter même les pires problèmes, moins l'anxiété à d'utilité. Parce que c'est à ça qu'elle sert, nous alarmer et nous faire fuir le réel, s'enfermer dans sa chambre.

Et c'est con mais c'est comme ça: ce dont on a le plus peur, si on en a beaucoup peur, on le fait se produire, alors que ça ne serait jamais arrivé en y pensant pas. D’où l'objectif d'accepter les choses, de se jeter soi même à son rythme vers ses cauchemars, apprendre par l’expérience que rien ne nous tue.

Bon courage sur ton travail ! Souvent tout finit par être géré quand on se donne les moyens.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 4 mois:
@Jurislayte Tant mieux. TCC c'est pas plus cher qu'une psychanalyse. C'est à peu près le même prix, autour de 60 la séance quoi. Sauf que sur le bilan final la psychanalyse c'est longitudinal et donc les séances vont s'amasser et s'amasser. Tandis qu'une TCC cherche à te remettre sur pied incessamment sous peu (du moins c'est le but, mais ça dépends beaucoup de l’investissement du patient aussi) et que donc tu n'a pas à garder cette charge financière trop longtemps dans ta vie.

Finalement la psychanalyse j'ai jamais été fan, ca me semble très lié à la subjectivité du psy, et surtout c'est longitudinal et ça ne semble pas responsabiliser le patient. Perso je pense qu'on y gagne beaucoup plus dans des cabinets où on remet la pouvoir entre les mains du patient, et qu'on lui éclaircit son champ de vision. Parce que la vérité c'est que ce sont ses propres actions qui le tireront de sa situation, comment il change d'habitudes et d'approches et de pensées. Le meilleur thérapeute ne pourra rien du tout pour un mec qui ne bouge pas le petit doigt.

J'ai pas de noms de praticiens désolé. Mais des bouquins il y en a masse en anglais. A toi de voir si tu y trouverait un intêret. A liberated Mind de Hayes est un mastodonte sur l'ACT (3eme vague de TCC), ou The Hapiness Trap de Harris sur l'ACT également. Taming your outer Child de Susan Anderson est complétement different dans son thème mais tu y retrouve quelque chose qu'on porte tous et le travail commence à être vraiment sérieux. Et tout récemment The Six Pillars of Self Esteem de Branden qui en fait est une révolution, il y a beaucoup la dedans au point que je veuille dire qu'il y a tout dedans (il existe en francais).

L'essentiel avec ces bouquins c'est de développer une approche différente du monde, l'acceptation de toute chose (avant de vouloir tout changer) et l'autonomie dans sa gestion des émotions étant 2 points cardinaux. Les exercices des deux derniers bouquins s'ils sont tenus quotidiennement et en respectant les règles des auteurs mènent je pense à de gros résultats au bout de 2/3 mois. L'essentiel c'est d’éveiller la conscience et d'agir, tabasser dans les bonnes directions.

C'est très fascinant de s'explorer soi meme et je trouve que ça ne suffit pas d'éteindre les symptomes (anxiété, dépression), ils peuvent te laisser 10 ans puis revenir après dans des circonstances particulières. Il est fascinant d'aller plus loin et de savoir quelles croyances et quelles perceptions profondément enfouies en soi se frottent et créent le mal. Par ex quand une grande compagnie aérienne à fermé dans la deuxième partie du 20eme siecle aux US les hotlines suicide ont explosés sous les appels des nouveaux chomeurs. Pourquoi ? Un culte de l'homme qui n'a de valeur que s'il ramene de quoi manger à son foyer, que s'il ajoute quelque chose. Une croyance les met vulnérables sous certaines conditions. Alors qu'une estime de soi basée sur des aptitudes intérieures (savoir s'adapter, rebondir, efforts donnés plûtot que resultats obtenus) te met invulnérables aux intempéries.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki
il y a 4 mois:
@Netero66: Ca marche pas comme ça malheureusement, même si ça aide. Ca suffira pas et je peux te dire que tu va sortir les 500e. Après perso je te file mon rib si tu veux, t'a pas dis a qui tu les payais.

Blague à part, j'ai appris dans la tronche dans la boue que les bails de culpabilité/pression etc (même celle que tu fais ressentir ta meuf) sont très contre productif. Nos esprits humains aiment l'excitant et l'agréable, on peut juste rien faire contre ça. C'est comme demander de respirer sous l'eau, nous ne sommes pas fait pour ça. Par contre l'espoir réside dans le fait que même sans branchies puisse explorer les fonds marins grâce à des équipements. Grace à notre intelligence créatrice. Tout pareil ici.

Repenser son environnement > volonté. Se faire un cadeau tous les 10j d'abstinence > se dire de sortir 500e si fail. Etre sympa et cool avec tout le monde malgré un état post-branlette > se forcer à couper la branlette. Avoir une copine qui s'en fout parce que ça la regarde pas plus que ça > la pression ou chantage émotionnel.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Ouki:
Salut à tous !


J'ai lu énormément de livres axés développement de soi depuis...
Afficher
Message posté sur le sujet Groupe d'hommes visant le travail sur soi. Basé sur No Mr Nice Guy. du forum Club de lecture il y a 3 mois

Conçue par l'auteur de la chaîne youtube Goodbye Porno

Accéder à la formation