En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

Pointages
  • Il y a 1 jour
    JeremyStevenzh résiste depuis 13 jour(s) :
    ↳ Tentative n°2 | Record: 169 jour(s) | Mode HARD
    [J 14] Le bonheur
  • Il y a 3 jours
    JeremyStevenzh résiste depuis 11 jour(s) :
    ↳ Tentative n°2 | Record: 169 jour(s) | Mode HARD
    [J 12] Force à tous. Le mindset avant tout. Le mindset de victoire.
  • Il y a 6 jours
    JeremyStevenzh résiste depuis 8 jour(s) :
    ↳ Tentative n°2 | Record: 169 jour(s) | Mode HARD
    [J 9] Voilà pour la forme
    Abstinence débutée le 11/09/2020 à 01h00
    Vient d'obtenir le grade Caporal-chef
  • Il y a 6 jours
    JeremyStevenzh a tenu 169 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 170] Eh oui, j'ai remis à l'heure la pendule du fap. C'était volontaire et avec le recul je trouve toujours que c'était une bonne décision. Voici quelques explications et remarques sur cette expérience pour ceux que ça intéressera.

    D'abord, j'approchais de mes 170 jours de nofap, et cela faisait plus de 4 mois que je n'avais pas eu de pollution nocturne. Depuis plusieurs semaines, je sentais que ça me piquait dans la teub et ça me le faisait de plus en plus. Ça faisait un peu mal pour être honnête. De plus, mon objectif était de 90 jours hard mode, largement dépassé, donc je n'avais pas de raison d'être en nofap hard mode pour toujours, car mon but était de retrouver la maîtrise de mes pulsions, pas de faire nofap toute ma vie.

    Ok, ensuite, j'avoue que je commençais à avoir peur d'être asexué, de refouler trop mes désirs, car les désirs ne sont pas mauvais en soi, la sexualité masculine est une belle chose, comme la sexualité féminine d'ailleurs. Si j'avais pu rencontrer une fille pour ça, je l'aurais fait volontiers, mais en aucun cas je n'aurais voulu rencontrer une fille juste pour ça, alors je me dis que se vider les couilles seul tous les 6 mois n'a rien de mauvais. Je pense même qu'il est sain de renouveler la semence. Je précise aussi que je ne me suis pas vidé avec du porno. Ça aurait été une régression, pour le coup. Je pense que je le sens bien parce que je ne suis pas retombé dans un cycle où on se salit le cerveau avec des images et où on se sent coupable ensuite.

    Donc je me tape une queue tranquille, un coup sur des images érotiques, un coup sur des souvenirs. Franchement c'était bof bof. Pas de plaisir de ouf, sans doute parce que je n'étais pas dans l'état d'esprit excité mais plutôt dans celui de me vidanger, en mode contrôle technique. Mais en éjaculant, énorme mal de boules de ouf !! Pendant bien un quart d'heure. Ça c'était dur. Je précise que depuis cette branlouze, tous ces maux de couilles et teub qui pique ont disparu. Voilà pourquoi dans mon cas je pense que c'était la bonne chose à faire.

    Ensuite, j'étais curieux de savoir si j'étais capable de repartir de zéro et de résister aussi bien. Est-ce que je résistais juste parce que j'avais peur de repartir à zéro ou est-ce que j'avais atteint une vraie maîtrise de mes pulsions ? Finalement il est plus facile de résister une fois qu'on a passé le 1er mois. Eh bien verdict après 9 jours : franchement, aucune tentation de binge, les 7 premiers jours ont été super faciles, je peux vraiment dire que nofap m'a donné le pouvoir sur mes pulsions. Je n'ai pas été tenté de rattraper le temps de branlette perdu, sans doute parce que j'ai compris que le vrai temps perdu, c'est celui qu'on passe à se branler.

    Je me demandais aussi si les bénéfices comme l'énergie pour le sport et l'aisance sociale allaient disparaître soudainement. La réponse est non. Je pense que je m'y suis habitué. Je ris toujours autant, je suis bien dans mon corps et bien dans ma peau. Cette petite branlette ne m'a pas donné de honte, sans doute du fait du contexte (après 5 mois et demi ce n'est pas la même chose que tous les soirs avec du porn).

    Bref, bilan positif de mon aventure nofap ainsi que de cette remise à zéro. Je ne vais pas vraiment continuer à compter les grades et les jours, maintenant je suis en pilote automatique. Je sais ce que je veux dans la vie, je sais maîtriser mes pulsions et je sais pourquoi c'est important. Je viendrai pointer de temps en temps pour partager mon soutien avec la communauté. Mon but était de maîtriser mes pulsions avec ma raison, il est atteint.

    Je vous souhaite à tous d'atteindre vos objectifs personnels, de devenir une personne équilibrée affectivement qui peut mettre les gens à l'aise autour de soi en leur donnant de la valeur de manière authentique. Être une meilleure personne pour apporter davantage aux autres et se sentie du même coup plus épanoui.

    Bonne chance à toutes et à tous !
    Pointage édité il y a 6 jours
    Abstinence terminée le 10/09/2020 à 23h30 (raison: Autre)
    JeremyStevenzh a indiqué avoir craqué il y a 8 jour(s).
    A atteint son objectif de 90 jours
    Consultation volontaire de contenu érotique
  • Il y a 2 semaines
    JeremyStevenzh résiste depuis 167 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 168] Nofap ne va pas changer votre vie, même après 150 jours, mais il va vous apporter une force supplémentaire qui vous aidera à accomplir ce que vous souhaitez.
  • Il y a 2 semaines
    JeremyStevenzh résiste depuis 164 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 165] Courage à tous ceux qui luttent
  • Il y a 3 semaines
    JeremyStevenzh résiste depuis 162 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 163] Tous ceux qui luttent à moins de 7 jours d'abstinence, sachez que la réussite est possible, et que seuls les 30 premiers jours sont vraiment difficiles. Luttez comme des jedis jusqu'au jour 30 puis vous mettrez le pilotage automatique. Mais SVP passez ces 30 premiers jours, juste ces 30 premiers jours en adoptant un mode de vie sain... facile à dire... plus dur à faire, mais pas impossible.

    Alors offrez-vous le meilleur, sans fuir vos peurs, mais en tentant de les comprendre et de les affronter, les tranchant du sabre de votre volonté.

    Force et intelligence à tout le monde !
  • Il y a 3 semaines
    JeremyStevenzh résiste depuis 161 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 162] Trop de bonheur. J'en oublie de pointer sur le site, tellement nofap est devenu naturel, tellement je suis investi désormais dans d'autres activités.

    Ah oui, trop de bonheur. À en pleurer.

    Puissiez-vous en cueillir vous aussi dans le jardin de votre vie, après avoir veillé à arracher soigneusement les mauvaises herbes, qui empêchent les bonnes de pousser.

    Mais quand les bonnes poussent, il n'y a qu'à tendre le bras pour cueillir les fruits. Ceux-là ne sont pas défendus. N'oubliez pas qu'il y avait des centaines d'arbres dans le jardin d'Eden, même si on ne parle que de celui qui était interdit.

    De même, tournez-vous vers tous les autres arbres du jardin, les bonheurs multiples qui s'offrent à vous et cueillez, cueillez, faites de l'automne qui approche un printemps.

    Force et honneur, ne vous mentez pas à vous-même, c'est peut-être le pire des mensonges qui soient
  • Il y a 3 semaines
    JeremyStevenzh résiste depuis 157 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 158] Puisse le bonheur pleuvoir en torrents sur votre vie.

    Force, honneur, épanouissement à tous
  • Il y a 4 semaines
    JeremyStevenzh résiste depuis 156 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 157] Si vous attendiez un signal du destin, le voilà ! Allez, plus d'excuse pour attendre.
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 153 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 154] Il y a nos impulsions et nos affects immédiats, le sentiment du confort quotidien par lequel nous ne voyons pas bien plus loin que le bout de notre nez... et puis il y a le moi profond, qui sommeille sous ce fatras, ce désordre plus ou moins illusoire qu'on appelle le présent, la norme, la moyenne. À certains moments de notre vie, nous tombons sur ce moi profond, il se montre à nous dans sa nudité d'éternité, et nous saisissons soudainement toute notre personne et notre histoire d'un seul coup lumineux, comme après avoir tiré le fil qui défait subitement un sac de nœuds inextricable.

    Je vous souhaite de tomber sur un de ces moments de retrouvailles avec soi-même : ils sont comme une fête silencieuse, une noce de la pensée avec le sentiment, une harmonie qu'on n'a pas besoin de décrire tant elle se suffit bien à elle-même. Elle a tout du sourire, sauf peut-être son apparence extérieure. Elle est un secret qu'on partage avec soi-même et qui nous rend généreusement la confiance en soi qu'on avait cru d'un esprit précautionneux que de mettre en suspens.

    Retrouver ce moi profond, ce moi vrai par lequel vous n'êtes ni enfant, ni adolescent, ni adulte, mais vous-même : une sorte d'absolu sans âge, et qui a tous les âges à la fois, même ceux qu'il n'a pas encore connus - qui a tous les succès et tous les échecs, attributs superficiels de ses qualités et de ses vulnérabilités, forme extérieure du flot de la vie à travers les eaux duquel glisse notre être, échappant perpétuellement aux filets de la raison. On ne peut pas chercher à tout comprendre, surtout quand surviennent les moments gratuits.

    Qui n'a pas connu de moments gratuits n'a jamais vraiment été, il s'est contenté de faire. Or, nous ne sommes ni machines, ni esclaves, de quelque passion que ce soit, et notre être véritable affleure aux moments où nous oublions de servir, de servir "à quelqu'un" ou "à quelque chose", ce qui est très différent de "servir quelqu'un", de rendre service ou d'être utile, de donner de sa personne, car on ne peut vraiment donner de sa personne que quand on l'a trouvée. L'être et non seulement le faire : qui oublie la leçon, aussi bonnes soient ses intentions, il passe à côté de soi.

    L'adolescence se fait mythe d'une liberté vécue dans la solitude. C'est l'écueil dit par un film comme Into the wild, qui fait voir la beauté d'une aspiration juvénile en même temps que ses faiblesses et ses espoirs trompés, dans une âme qu'on ne peut pourtant soupçonner de ne pas aspirer à l'absolu. Le vrai absolu ne se trouve pas dans la négation du monde, mais au-delà du monde, et dans son lent apprivoisement.

    Il y a les passions de l'être et les passions du faire. Les habitudes quotidiennes sont pour la plupart des passions du faire, encore que cela dépende immensément du style de vie que nous avons choisi. La masturbation est une passion du faire, par laquelle on enterre le moi profond sous un peu de désespoir, mais pas le désespoir brutal qui réveille, non, un désespoir sourd qui arrache à la vie tout son sel, ses épices, ses parfums, ses camaïeux d'humeurs. La masturbation ensable le moi.

    Retrouvez ce moi profond, celui par lequel on tombe amoureux comme on peut faire tomber amoureux. Le faire seul n'émeut personne. Les techniques sociales sont le moyen le plus sûr de tuer l'âme en étouffant la joie. Ce moi profond, vous entendez peut-être son écho dans un film de Rohmer, un clair de lune de Debussy ou un roman d'Alain-Fournier. Son charme insaisissable et gratuit vous fait un clin d'œil invisible. Saurez-vous répondre à son appel, ou refermerez-vous le livre, par peur du bonheur ?

    Que la liberté de répondre pour vous-même vous soit laissée. Mais dans les moments où vous aurez à faire un choix (c'est-à-dire en permanence), puissiez-vous entendre l'appel de ce moi profond qui vous attend par-delà le vice et ses habits de tristesse, bien au-delà.

    Force et honneur à tous
    Pointage édité il y a 1 mois
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 151 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 152] Très honnêtement, je comprends maintenant pourquoi j'ai réussi nofap, sans rechute : la peur de la solitude. Ou plutôt, l'angoisse d'être seul. C'est ce qu'on ressent quand on nettoie son sale mouchoir tout puant des parodies du plaisir. Ce sentiment horrible, je pense que c'est pire que tout pour moi. Alors j'ai fui, fui, fui. Et maintenant, la pire de mes solitudes n'a jamais le goût d'angoisse de ces moments de déchéance, je me dis que j'ai gagné au moins un filet de sécurité. Et bon, au-delà de ça, je fais des rencontres superbes, vraiment superbes. Peut-être arrêterai-je de pointer si un jour j'entre en relation, même si le fap n'est pas prêt de revenir chatouiller ma trompe secrète de l'intérieur. Mais chaque chose en son temps, pour l'instant ce forum m'apporte sens et structure, c'est un beau soutien. Merci à ceux qui le rendent possible et bonne chance à tous !
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 150 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 151] Bien content d'avoir éradiqué la branlette de ma vie. Ça fait du bien, on est plus tranquille. Sachez que c'est possible pour de vrai, gardez espoir. Un mode de vie sain et social est la cause et la conséquence d'un nofap réussi, voilà comment je résumerais. Force à vous
    Vient d'obtenir le grade Commandant
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 148 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 149] Que ce message porte chance à celui qui le lira.
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 146 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 147] La sexualité est un langage, l'amour en est le poème, le porno en est le mensonge.

    Si vous n'avez rien à dire dans cette langue, mieux vaut vous taire, car ici plus qu'ailleurs, la parole est d'argent... mais le silence est d'or, et c'est en lui que résonneront les plus beaux mots.

    Emmanuel Levinas disait qu'autrui était notre ouverture sur l'infini. Autrui est celui par lequel l'infini se présente à moi. Autrui m'apparaît par son visage, qui se situe bien au-delà des "traits du visage".

    Je vous souhaite un beau voyage pour l'infini, par le langage, les langages et au-delà des langages. Car la destination de nos voyages est toujours à l'horizon, elle est cet autrui qu'on n'a jamais fini de connaître.

    Force et bonheur à vous
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 146 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 147] Deux réflexions aujourd'hui.

    Sur la paresse. Nofap peut nous donner l'impression que tout va bien dans nos vies, que nous sommes des mecs bien parce que contrairement à la majorité des mecs nous ne matons pas de porno ni ne nous masturbons. Oui, c'est sûr que c'est bien, mais il s'agit aussi de cultiver d'autres qualités constructives, comme celle de valoriser les autres, de mettre les autres à l'aise autour de soi, tout en étant soi-même.

    Être un nofappeur efficace en tout ce qu'il fait, super motivé, mais qui passe à côté de la gratuité de la relation avec autrui, c'est un peu triste.

    Cela m'amène à une seconde réflexion, sur la sexualité. Même une fois qu'on a cessé de recourir aux escorts ou aux vidéos vulgaires, on peut, sans s'en rendre compte, rester dans le même cadre de pensée qui dit "la sexualité est un cadeau". Or, pour être vrai dans sa sexualité il ne s'agit pas d'attendre ou de "mériter". Car la sexualité n'est pas un bien matériel, n'est pas un service rendu, mais un langage. En tant que mecs, je trouve qu'on a trop vite fait de l'oublier. Peut-être sous l'influence de la publicité qui exploite la femme, peut-être aussi du fait que nous sommes facilement attirés par la beauté physique.

    La sexualité est un langage dans lequel se dit la relation. Ce n'est pas tant une question de morale qu'une question de sensualité : si l'ouverture à l'autre et la valorisation ne sont pas là, la sexualité n'est pas seulement égoïste, elle est surtout sans goût, n'est pas désirable. Et cette relation, cette ouverture et cette valorisation arrivent bien avant l'intimité physique. Au contraire, l'intimité physique et la sexualité ne sont que le prolongement d'une conversation qu'on a commencée dans un autre langage, celui des mots, de l'humour, des compliments, des taquineries, des regards, de la complicité, du respect, de l'estime, du jeu, du mystère, du culot parfois, qui fait venir l'esprit d'aventure, mais la sexualité est une forme, pas un contenu, une langue, pas une inspiration. L'inspiration vient d'ailleurs.

    Trouvons une sexualité inspirée par une relation et non l'inverse. La sexualité n'est ni maudite ni angélique, elle est simplement le langage le plus intime qui soit et on ne peut pas le parler si on n'est pas porté par une inspiration sincère, profonde et réciproque.

    Que chacun puisse trouver du sens dans son chemin nofap. L'abstinence est une étape sur le chemin de la sincérité et de la force émotionnelle, elle n'est pas la destination. Alors puisse chacun trouver sa destination.
    Pointage édité il y a 1 mois
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 145 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 146] Je vous ordonne à tous d'être heureux. Pas d'excuse.
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 144 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 145] Être fort, c'est bien. Être fort sans être arrogant, c'est encore mieux.

    En ce moment je découvre que j'ai conquis la confiance en moi au risque de l'arrogance.

    Je dois apprendre à valoriser les gens autour de moi, veiller à leur bien-être émotionnel. Ne pas penser qu'à moi.

    Bien sûr, je n'ai pas été un salaud fini, mais je pense que j'ai eu tendance à voir les relations en termes rationnels, voire de performance, d'excellence, alors que ce qui compte, ce n'est pas tellement de faire, mais d'être.

    Réussir à être. Ne pas chercher tout le temps à faire. Je trouve que les filles nous apprennent beaucoup cela. La présence.

    Dans le monde des filles il n'y a pas que des problèmes à résoudre, il y a plusieurs personnes réunies par un problème commun. Le soutien est un élément non négligeable, et même essentiel.

    En ce moment, j'essaie de me laisser plus être, sans voir le monde uniquement en termes de problèmes à résoudre.

    Une masculinité qui ne soit pas une virilité primaire. Une masculinité qui protège parce qu'elle sait avant tout prendre soin des gens.

    Voilà un peu mon état d'esprit.

    Force à vous dans la quête du sens

    Et j'ai rencontré une fille super...
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 142 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 143] Sur un petit nuage. Pas directement du fait de nofap, mais quand on y pense nofap a contribué.

    Nofap vous donne une force en plus, et un jour arrive une opportunité que vous pouvez saisir grâce à cette confiance en vous donnée par nofap.

    C'est dans cet état d'esprit que je me trouve actuellement. Nofap est la préparation de quelque chose de plus grand que je vous souhaite à tous de vivre.

    Franchement je vis une liberté et un épanouissement sans limites. Cela du fait que j'ai affronté mes peurs. Faire face, sans chercher la facilité. Faire le saut dans l'inconnu avec ses valeurs et ses intentions pour boussole.

    Force à vous. Ne vous contentez pas de la vie savourée à 5% quand vous pouvez faire du 80 ou 90%. Mais pour cela faites face aux peurs qui vous paralysent. Elles sont différentes pour chacun, vous-même vous savez sans doute ce que vous n'osez pas vraiment affronter.

    La peur d'un adulte c'est souvent comme la peur du noir des enfants : on croit qu'il va se passer quelque chose de terrible parce qu'on ne peut pas prévoir, mais en réalité à moins d'être Indiana Jones il est rare que de l'autre côté de la peur se trouve une fosse à crocodiles. En général, de l'autre côté de la peur c'est juste votre vie qui commence. Pas la vie de spectateur, la vie d'acteur et de metteur en scène. Et ça, ça fait plaisir.

    Petit geste de la main à la Grizou pour vous tous.

    Force à vous, dans le bonheur et la liberté
  • Il y a 1 mois
    JeremyStevenzh résiste depuis 141 jour(s) :
    ↳ Tentative n°1 | Mode HARD
    [J 142] J'ai consulté deux fois du contenu érotique la semaine dernière.

    Pourquoi ? Par curiosité. Je pense que je voulais revoir comment je me sentais quand je regardais ces images. Évidemment je sais le risque qu'il y a à faire cela, mais après tout ma vie ne se résume pas à nofap et une rechute n'aurait pas été la fin du monde. Même si la démarche de nofap est saine dans la mesure où elle fait sortir nos cerveaux de l'adolescence (quel que soit notre âge), nous sommes touiours plus que nofap et il faut aussi savoir dédramatiser, tant qu'on ne se vautre pas dans le porno.

    Bref, mon bilan : je ne suis vraiment pas dépendant car j'ai su me contrôler. Les deux fois, j'ai su refermer et passer à autre chose. Je me suis demandé si je voulais me taper une petite queue, puis j'ai réfléchi et je me suis dit : non, pas vraiment envie, je suis bien content de toute l'énergie que me donne nofap pour le sport, et je suis trop content d'être à la hauteur de mes valeurs.

    Alors je ne me suis pas branlé, à peine un peu de edging la 2e fois.

    Pour autant, je ne recommencerai pas. Je me suis rendu compte que l'érotisme, etc ne me manquait vraiment pas. Je vois maintenant ces images sans fascination infantile, et elles ne m'excitent pas, c'est plutôt du dégoût pour ces femmes qui ne se respectent pas elles-mêmes et le contexte coupable de les mettre dans cela.

    Voilà, donc pas de regret. Cela m'a permis de confirmer mes valeurs nofap, qui ne sont pas le but de ma vie, mais un élément qui a du sens dans mon architecture intérieure ou tout au moins dans mon paysage.

    J'ajoute un détail : je pense que cette curiosité est venue aussi parce que je m'étais pris un râteau de dernier moment, après que la fille m'a envoyé tous les signaux évidents, fait monter chez elle, etc.

    Mais du coup j'ai compris. J'ai compris que dans la vie on a parfois des frustrations, y compris sexuelles, et qu'être adulte c'est savoir les surmonter dignement.

    Moralité, la semaine d'après la fille est revenue au galop et m'a renvoyé plein de signaux, mais j'ai décidé que ce ne serait pas une relation pleine de sens, elle ne me connaît pas assez. Alors cette fois c'est moi qui ai gardé la distance. Se respecter soi-même avant tout. Le respect va dans les deux sens.

    Voilà, au bout du compte, pas de rechute, et un plus grand respect pour moi-même et pour les autres. Je me sens plus en contrôle. Et en fait je suis plus heureux que jamais. Et je répands plus de bonheur autour de moi.

    Je ne juge pas les gens qui rechutent, je ne connais pas leur histoire ou ce qu'ils ont traversé. Pourtant je leur souhaite de dépasser leurs problèmes, de s'offrir l'exigence de la liberté et de l'épanouissement. Je leur souhaite de ne pas se donner d'excuses et je sais que cela est parfois tentant.

    J'envoie du bonheur à tous les nofappeurs de la planète, et aux autres aussi. Soyons à la recherche de sens et d'authenticité, de générosité et de simplicité.

    Best luck to you guys !!!!
    Consultation volontaire de contenu érotique
Abstinence en cours:
  • 13 jours Résiste actuellement depuis :
  • Voir la liste des grades Caporal-chef
    Grade:
    ↳ Prochain dans
    91%
  • 3 jour(s) Congés restants :
Statistiques :
  • 169 jours Record d'abstinence ( il y a 2 semaines):
    ↳ Sera battu dans
  • Durée moyenne d'une tentative: 91 jours
  • 2 Nombre de tentatives :
  • Jours Tentative n°
  • 106 Nombre de pointages :
  • 0 Nombre de désertions :
Participe à la session :
  • dernier pointage il y a 1 jour
    STOP FAP
1787pts Score:
  • - Record d'abstinence: 169 x 5pts
    - Likes reçus sur le profil: 30 x 3pts
    - Nombres de pointages: 106 x 2pts
    - Jours d'abstinence cumulés: 182 x 1pt
    - Réactions postées sur les pointages: 102 x 1pt
    - Messages postés sur le forum: 4 x 1pt
    - Visites effectuées: 80 x 1pt
    - Likes reçus sur les messages et pointages: 636 x 0.5pts
    - Dons effectuées: 0 x 10pts
    - Parrainages (afficher) 0 x 5pts
    - Clics sur le lien de parainage: 0 x 0.05pts
    - Bonus: 0pts
  • 390/45163 Classement général (afficher ):
Derniers messages postés:
JeremyStevenzh
il y a 5 jours:
@Lightning: Bravo mec continue comme ça. Tu es en train d'agrandir ta zone de confort et de résistance. Ça travaille, c'est pas facile au début, mais tiens bon et tu te remercieras longtemps en savourant le goût de la liberté. Les pulsions existeront toujours, mais nous pouvons développer la capacité de les dominer. C'est cela devenir adulte. Force à toi
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 5 jours:
@z633galaxie: Yep, les 10 derniers jours du mois sont souvent difficiles, mais une fois que tu les as passés tu entres en pilote automatique et tout devient facile. Offre-toi le cadeau du courage pendant ces quelques jours et tu seras fier de toi pendant longtemps. La personne la plus difficile à vaincre est souvent nous-mêmes. Force à toi
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 3 semaines:
@Dolgun Je te le souhaite. Les 30 premiers jours j'ai lutté comme un warrior en faisant du sport tous les jours. Ensuite les bonnes habitudes viennent d'elles-mêmes. Aujourd'hui je ne pense même plus à nofap tellement c'est devenu naturel.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 1 mois:
@Eddy2002: Magnifique, mec, bande ta vie ! Bande ton bonheur ! Bande ta joie ! Ton corps est en fête.

Comme si chaque jour était le dernier ? À te lire, on aurait plutôt envie de dire "comme s'il était le premier". Ton message dégage un sentiment de fraîcheur retrouvée.

Il y a des hauts et des bas, même dans une longue abstinence, mais rien ne vaut jamais la peine de sacrifier cette belle tendance de fond qui nous porte, nous accompagne. Alors keep the good job, man !

Très beau parcours sur le chemin de l'authenticité gratuite. Le masque du péché s'effrite et le vrai toi resplendit. Ça fait plaisir.

Force à toi mec !!!
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 1 mois:
@gambizer: En effet mec c'est grave cool. Être maître de soi, sans autre chef en ton cerveau que toi-même, c'est génial. Tu n'as plus de culpabilité à perdre un peu de temps pour te détendre et plus de honte en société. Je te souhaite d'y parvenir. Mais cela suppose de faire ce qu'il faut même quand personne ne te voit !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 1 mois:
@Jojow82 Tu poses une vraie question. J'ai traversé cela récemment et je peux comprendre ton désarroi. Première chose, nofap t'aide à retrouver une disponibilité à toi-même, au bout d'un moment tu te rends compte que tu n'as pas besoin de mendier du sexe auprès des filles et cela se sent, du coup cela te donne plus de valeur. Profite de la solitude pour bosser sur toi. Ensuite, la question des rencontres : tu peux rejoindre des groupes meetup, OVS, ce genre d'événements sociaux pour rencontrer des gens (je dis bien des gens, pas des filles, car si tu y vas avec l'idée de rencontrer des filles ça ne marchera pas ; le premier but doit toujours être de passer un bon moment). Enfin, si tu ouvres les yeux, les filles sympa sont tout autour de toi, dans les supermarchés, dans la rue, à l'arrêt de bus, etc, il suffit d'apprendre à dépasser sa peur de parler aux inconnues tout en apprenant à le faire avec respect et au bon moment. C'est l'approche que j'ai eue le jour où j'ai décidé de ne plus subir la situation et depuis je me sens profondément libre et dans un sentiment d'abondance permanente. Pourtant tous mes amis sont mariés et je rencontre peu de nouveaux célibataires par eux. Dis-toi un truc : comme, en général, c'est aux hommes de faire le premier pas, une fois que tu acceptes ta masculinité tu te rends compte de la chance que tu as de pouvoir prendre des initiatives. J'espère que ça t'aidera, n'hésite pas à me contacter en message perso si tu veux plus de conseils. Force à toi !!
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 1 mois:
@jzamany: Tout à fait. Célèbre chaque victoire, même en apparence petite. Il n'y a pas de petites victoires. Construis ta fierté sans te comparer aux autres et retrouve ta confiance en toi. Tu y arriveras. Best to you
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 1 mois:
@Yosamma Merci !! Force à toi !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 1 mois:
@Eddy2002 Merci à toi Eddy pour ton soutien, et content que nous puissions partager ces inspirations. Best to you !!
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh
il y a 1 mois:
@Antakama: Trouve toi d'autres plaisirs. Chocolat, jeux vidéos, lol je ne sais pas, mais trouve un truc qui te permette de switcher sur un mode plus sain. Ensuite ça viendra pas à pas. Juste focalise-toi sur autre chose.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

JeremyStevenzh:
Attention, il n'est pas attaqué en justice, il subit une forme de harcèlement sur les réseaux sociau... Afficher
Message posté sur le sujet [IDEE] Faire une Manifestation ? du forum Blabla il y a 3 semaines
JeremyStevenzh:
Des milliards de changements, après nofap est un élément dans un tout qui consiste à s'améliorer soi... Afficher
Message posté sur le sujet [SONDAGE] Bienfait du nofap du forum Blabla il y a 2 mois
JeremyStevenzh:
Je suis d'accord que la consultation de porno mène dans 95% des cas à la rechute, et c'est illusoire... Afficher
Message posté sur le sujet [SONDAGE] Pour où contre un durcissement des règles d'élimination? du forum Blabla il y a 4 mois

Le sport est essentiel pour combattre une addiction. Découvrez la déclinaison fitness du site pour vous donner la motivation de pratiquer une activité sportive régulière.