En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

Pointages
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 a tenu 10 jours :
    ↳ Tentative n°19 | Record: 86 jour(s)
    [J 11]
    Disqualifié automatiquement pour cause d'inactivité prolongée.
    Abstinence terminée le 22/04/2021 à 15h46
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 10 jours :
    ↳ Tentative n°19 | Record: 86 jour(s)
    [J 11] Bonjour à toutes et tous...
    J'espère que tout va bien pour vous et que le challenge se passe bien.

    La levée des mesures "d'état de détresse" s'est déroulée dans les jours qui ont suivi l'odieux craquage du 12 avril (seulement 10 jours), craquage ayant battu tous les records, à la fois en terme de temps d'edging, sans orgasme et sans écran, pendant 1h, puis 5h de consultation de contenu d'abord suggestif, puis érotique et enfin pornographique, et c'est à la vue de ce dernier que l'orgasme a eu lieu, 6h après le début de l'edging, maintenu sous pression par la consultations des différents contenus. Cela fut le craquage le plus long, depuis presque 6 ans d'addiction (6h, 6 ans, le chiffre 6 semble être à la fête). Et ce seulement après 1j d'abstinence, plus court laps de temps entre 2 craquage depuis bien 3-4 ans au moins. Et ce malgré l'état de détresse décrété suite au craquage survenu 24h avant, que je n'ai même pas été fichu de respecter. Ce craquage fut donc LE craquage de la honte, un doigt d'honneur adressé à mon esprit par mon corps qui avait la maitrise de tout, un doigt d'honneur à moi-même par moi-même. L'aboutissement de presque 20 jours d'état de crise.

    Et après, après le cyclone. Des jours de vacances bien chargés, où le protocole "état de détresse", dur et infantilisant a été respecté (durant les 4 premiers jours, comprenant une interdiction de se coucher après 0h, de consulter Instagram après 21h), des vacances riches, chargées en rencontres, et donc peu propice au craquage.

    Et puis, il y a eu aujourd'hui. Le seul jour des vacances où je suis seul, ma famille ayant déserté le lieu d'habitation pour 4h, j'étais resté pour motif "devoirs à faire", mais dès le matin, j'étais la cible des envies, des désirs de mon corps, mon travail, bien qu'il a avancé, a été perturbé par des montées de désir de FAP intempestives, notamment lors des temps morts. Comme si le fait de faire les exercices, et donc de faire travailler l'esprit permettait de lutter contre ce que les pro-FAP appelleront des besoins naturels (et après tout, ils ont raison, c'est bien notre propre corps qui nous pousse à craquer). Fort heureusement, le travail aura emboité le pas aux envies, pas de déshabillage, ni de consultation déviante.

    Et puis, le travail étant terminé, me vient l'idée sangrenue de prendre un bain, histoire de changer des habitudes, bain chargé d'eau froide pour calmer les pulsions, fausse bonne idée, comme on dit. Car arrivé dans la salle de bain, a peine enclenché le robinet pour remplir la baignoire, les désirs reviennent quasi immédiatement. Dans les 3 prochaines minutes, je serais nu, allongé dans une baignoire pas assez remplie, l'occasion est trop bonne. Inutile de vous dire ce qu'il se passa en dessous du sous-vêtement. Et bien sur, une fois déshabillé et dans la baignoire, tous les éléments étaient réunis pour le craquage : j'étais nu, excité, personne dans la maison, même pas le chat, allongé dans une surface trop peu mouillée (la baignoire était peu remplie et ne mouillait même pas l'organe), bref dans les mêmes conditions qu'un craquage diurne (qui si il avait eu lieu aurait été le second en même pas un mois).

    Et pourtant, je ne sais pas, le subconscient peut être, l'esprit a du sentir venir l'edging qui arrivait, mon instinct m'a dit de sortir de cette baignoire, de ce piège que je m'étais fait à moi même immédiatement et un sentiment de culpabilité, le même que celui qui nous hante lorsque nous craquons, s'emparait de moi (il est toujours présent au moment où j'écris ces lignes, mais de manière plus modérée). Comme si mon esprit disait à mon corps les propos qui suivent : (regarder à partir de à 0:39 et considérer que le présentateur représente mon esprit, et remplacer la phrase "J'ai honte de cette chaine" par "J'ai honte de ce corps).

    Je ne signale pas d'edging, car il n'a pas eu lieu, à la place, un énorme sentiment mêlant à la fois culpabilité, stupéfaction et peur, qui me fait sortir immédiatement de la baignoire pour prendre expressément une douche et me rhabiller le plus vite possible. J'étais sauvé.

    Ce qui m'a sauvé, c'est que je n'avais pas envie. Pas envie de rétablir l'état de détresse, de retrouver des restrictions parfois contraignantes, et surtout infantilisantes (il faut savoir que je déteste être traité comme un enfant). Pas envie de me sentir tel un intrus, un clochard, un connard face aux personnes que je serais amené à voir. Pas envie d'être une loque pour le reste de la journée. Pas envie de prolonger une fois de plus cette addiction. Pas envie d'être une fois de plus soumis aux désirs envahissants de mon propre corps. Pas envie.

    Certains me diront que je suis trop négatif, alors je vais retirer les "Pas". J'ai envie.

    J'ai envie de retrouver ma crédibilité envers moi même. J'ai envie d'en être capable. J'ai envie d'enlever ce mal qui me hante depuis, je me répète, presque 6 ans. J'ai envie de gagner ce combat contre moi-même. J'ai envie d'avoir la fierté de me dire "Ca fait déja xx mois voir années". J'ai envie de pouvoir maitriser mon corps, au moins la dessus, car je sais que, contrairement aux maladies, cela se contrôle. J'ai envie de ne plus perdre mon temps.

    Voilà, c'est dit. Maintenant, c'est parti pour les 6 mois de challenge, jusqu'au 12 octobre, qui j'espère aboutiront une bonne fois pour toute. Tout est question de maitrise de soi...

    Le combat, c'est maintenant !
    Bonne journée à toutes et tous.
    Pointage édité il y a 6 mois
    Abstinence débutée le 12/04/2021 à 05h50.
    Vient d'obtenir le grade Caporal
    Consultation accidentelle de contenu érotique
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 a tenu 1 jour :
    ↳ Tentative n°18 | Record: 86 jour(s)
    [J 2] Je reviendrais sur ce craquage dans le pointage qui suivra
    Abstinence terminée le 12/04/2021 à 05h50 (raison: Insomnie)
    Antifap25 a indiqué avoir craqué il y a 10 jour(s).
    Consultation volontaire de porno (1h)
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 9 heures :
    ↳ Tentative n°18 | Record: 86 jour(s)
    [J 1] New departure
    Abstinence débutée le 11/04/2021 à 05h30.
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 a tenu 6 jours :
    ↳ Tentative n°17 | Record: 86 jour(s)
    [J 7] Bonjour à toutes et tous...

    J'espère que vous allez bien, mieux que moi en tout cas.

    J'ai déclaré "l'état de détresse" STOP FAP depuis aujourd'hui dès 5h30 et ce dernier craquage.

    Je m'explique : après avoir réussi à garder un cap pendant presque 2 ans, à raison (malheureusement) d'un craquage tous les 1 à 2 mois (voire 4 mois entre août et décembre 2020), la fréquence des craquages est presque repartie à son niveau D'AVANT mon inscription ici, soit avant mai 2019, à raison d'un craquage tous les 3 à 12 jours, et ce depuis le craquage du 20 mars dernier (à savoir : 20/03 (sans porno) ; 23/03 (avec porno, et en pleine journée, je vous laisse lire le pointage de cette date) ; 05/04 (sans porno) ; 11/04 (avec porno)).

    Fut un temps où j'étais sous l'emprise d'une personne toxique, dont ma déduction et aussi, surtout mes amis ont réussi à m'éloigner, sans trop de difficultés, malgré le fait que je m'y étais un peu attaché.

    Sauf que depuis la mi-mars, une autre personne toxique est à nouveau dans ma vie, bien plus difficile à éviter, elle. Il s'agit de... moi-même, ou plutôt devrais-je dire, mon propre corps. Cela fait depuis la mi-mars que l'organe viril semble souhaiter rétablir ses droits que je lui ai "confisqué" depuis le début du parcours, des droits que je sais pourtant toxiques pour ma propre personne, qui me dégradent personnellement, moralement mais aussi physiquement (à commencer par la fatigue due au temps de sommeil réduit).

    Qui dit "état de détresse" dit mesures de détresse, d'urgence, comprenant entre autres l'interdiction de dépasser minuit jusqu'à dimanche prochain (en effet, le motif du surplus de devoirs ne sera plus entendable, du fait des congés), l'interdiction de consulter Instagram après 21h (à défaut de l'enlever), l'interdiction d'activer la navigation privée après 23h (chose qui restera sûrement après la fin de cet "état de détresse"). Une nouvelle règle vient s'ajouter, (il me semble qu'on est libre d'attribuer les règles que l'on souhaiter à ce challenge) durant la durée de cet "état de détresse", soit jusqu'à dimanche prochain, le non-respect de ses mesures sera tout bonnement considérée comme un craquage. De plus, un pointage par JOUR sera obligatoire durant toute la durée de "l'état de détresse" (bien que cela ne soit pas considéré comme craquage en cas de "non pointage")

    Je sais que cette batterie de mesures auto-restrictives peut sembler draconienne, voire absurde, peut être qu'il aurait fallu lancer une session "Arrêter de se coucher tard", mais pour une semaine, je n'en voyais pas l’intérêt, mais je sais qu'elles, dans la mesure qu'elles seront respectées, sont le moyen le plus efficace de stopper ce cercle vicieux qui est sur le point de se réinstaller dans ma vie.

    Il y a des moments où il faut cesser de se voiler la face, ces mesures ne sont que réaction face à un laisser-aller (que les "pro FAP" appelleraient surement un "lâcher prise") bien trop important depuis mars dernier.

    Je voulais conclure sur le rêve, où plutôt le cauchemar que j'ai effectué juste après ce craquage (il faut dire qu'à presque 6h du matin, le sommeil est venu sans trop de difficultés), j'ai rêvé qu'après ce craquage, je devais aller au lycée, lieu qui n'a connu que le "nouveau moi", un "moi" sociable et qu dans l'ensemble entretient de bonnes relations sociales avec les autres, élèves comme "adultes", le moi d'après 2019, le "moi" qu'a en partie forgé ces sessions d'abstinence. Mais que j'y allais tel que j'étais avant de commencer tout cela, "l'ancien moi", qui se fapait tous les 2 à 10 jours, étant peu sociable, perché, à l'ouest, presque autiste (je n'ai rien contre les autistes, et je sais combien cela doit être difficile, j'ai beaucoup d'empathie pour ces personnes, car moi même je l'ai plus ou moins été, durant l'enfance, et le FAP fait parfois revenir ces caractéristiques que je ne souhaite plus avoir), peureux, et surtout inintéressant (je ne dis pas que je suis intéressant aujourd'hui, mais je sais que je ne suis plus vraiment inintéressant). Mes amis de lycée, qui ne m'avaient jamais connu dans cet état, semblaient assez interloqués, et surpris, ma dégringolade s'était faite sentir, je n'avais plus aucune crédibilité et je m'étais effondré.

    Mais le pire est que ce cauchemar pourrait devenir réalité si je ne me prends pas en charge dès maintenant, et je pense que c'est clairement ce que mon esprit, mon subconscient a cherché a me faire comprendre durant cette (courte) nuit, et qu'il y avait donc réellement urgence.

    Certains diront que je suis dur avec moi-même, , et en soi, ils auront plus ou moins raison, car ces mesures sont je l'admets très contraignantes et constituent même de la privation pure de liberté. Mais que y'a t-il de pire entre s'imposer des règles draconiennes pour une durée que l'on sait provisoires et qui peuvent potentiellement permettre le retour à une vie meilleure et laisser se réinsérer une pratique que l'on sait nocive pour soi-même, et qui prendra un malin plaisir à le faire à long terme, voire parfois définitivement. Le choix est vite vu.

    Voilà, je remercie ceux qui ont pris le temps de lire ces quelques phrases.

    Maintenant, c'est reparti, sur je l'espère, un bon pied.

    Force à vous
    Le combat c'est maintenant !
    Pointage édité il y a 6 mois
    Abstinence terminée le 11/04/2021 à 05h00 (raison: Fatigue)
    Consultation volontaire de porno
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 6 jours :
    ↳ Tentative n°17 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 7] Abstinence non reportée
    Abstinence débutée le 05/04/2021 à 04h00.
    Vient d'obtenir le grade Soldat
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 a tenu 12 jours :
    ↳ Tentative n°16 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 13] Craquage non reporté
    Abstinence terminée le 05/04/2021 à 04h00 (raison: Fatigue)
    Antifap25 a indiqué avoir craqué il y a 6 jour(s).
    Consultation accidentelle de porno
  • Il y a 6 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 11 jours :
    ↳ Tentative n°16 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 12] Bonsoir à toutes et tous.
    J'espère que tout va bien pour vous, malgré ces nouvelles mesures privatives qui brident le quotidien de chacun.

    De mon côté, je garde le gap malgré une semaine fatigante et riche en péripéties. Les règles restrictives ont été revues à la baisse et Instagram a été réinstallé, les cartes ont été redistribuées. Il ne reste plus qu'à tenir, tenir malgré la fermeture du lieu de travail, tenir malgré les interactions sociales réduites. Et ne pas ressombrer, malgrer la tentation permanente, vous savez, ces petites phrases, ce petit diablotin interne qui vous susurre : "Oh, et puis un petite vidéo, une petite séance de visionnage d'images sensuelles, ça ne te fera pas de mal, surtout par les temps qui courent" . Le corps s'amuse parfois à défier l'esprit. C'est le phénomène inverse lors d'une séance de sport, où l'esprit défie le corps et repousse les limites de ce dernier. Par ailleurs, la reprise de ce dernier est un excellant remède contre le FAP, et contre plein d'autres choses négatives d'ailleurs.
    Le sport sera donc la principale voie à suivre durant ce "pseudo confinement".
    Le combat, c'est maintenant !

    Bonne soirée à vous, bonne chance !
    Vient d'obtenir le grade Caporal
  • Il y a 7 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 11 heures :
    ↳ Tentative n°16 | Record: 86 jour(s)
    [J 1] A new new departure
    Abstinence débutée le 23/03/2021 à 11h23.
  • Il y a 7 mois
    Antifap25 a tenu 2 jours :
    ↳ Tentative n°15 | Record: 86 jour(s)
    [J 3] Bonsoir à toutes et tous.
    J'espère que tout se passe bien pour vous.

    Pour la première fois de l'histoire du parcours, l'application Instagram a été supprimée du téléphone, et son accès autorisé (sur ordinateur) pour répondre à d'éventuels messages. L'application sera téléchargée à nouveau durant la semaine pour tenir le blog (qui n'a rien à voir avec le Stop FAP, qui est sur un domaine que je ne citerais pas pour garder l'anonymat) , mais supprimée dès que la tâche à faire (ex : un contenu hebdomadaire) est terminée, et ce avec un temps imparti. Ce pour au moins une semaine à compter du craquage. Instagram est responsable de trop de craquages, dont partiellement celui de ce matin.

    En effet, étant la proie de "pollutions diurnes", l'excitation diurnes (je m'explique, dès qu'un contenu un minimum "sensuel" s'affichait sur mon fil d'actualité, du liquide séminal s'évacuait à petite dose). Pris par l'excitation, je me suis retrouvé, pour le seconde fois consécutive cette sur du contenu à visée pornographique, et à peine plus d'un mois après l'incident du mois dernier.

    C'est donc naturellement qu'un Fap a été engendré. Un craquage diurne, comme cela n'était pas arrivé depuis plus d'1 an et 9 mois. Mais un craquage assumé, (j'aurais pu ne pas FAP après la consultation, mais je ne me voyais pas rester en état de "semi-orgasme", l'organe très sensible toute la journée).

    Cependant, ce craquage DOIT être le dernier, je ne me laisse plus le choix, c'en est trop. 6 années, presque, combien de nuits, combien de journées gâchées, combien de minutes perdues pour cela ? Beaucoup trop à mon goût.

    C'est pour cela qu'Instagram a été "provisoirement" mis au rebut. C'est pour cela aussi que d'autres mesures, des mesures "d'état d'alerte" (le retour d'un craquage diurne est révélateur d'un trop grand laisser-aller), comme l'interdiction de dépasser 0h avec un écran, sauf PS4. Instagram étant supprimé, le temps d'écran risque d'être moins élevé, après, reste Youtube, mais vu que le contenu regardé est essentiellement concentré sur un sujet ne comprenant pas (normalement ) d'images à risques, je peux me permettre d'y aller dans la mesure du raisonnable.

    Bref, un "n ième" nouveau départ, le bon (de toute façon, je ne me laisse PLUS le choix) j'espère.

    Parlons un peu de la journée, car contrairement aux autres craquages, celui-ci s'est déroulé un jour de semaine en période scolaire (ce qui n'est pas arrivé depuis plus d'un an) . L'état d'énervement dans lequel j'étais post craquage (la maison était vide, je jurais, et le mur de la salle de bains s'en rappellera, vu le coup que je lui ai mis), ainsi que l'effet action-réaction avec notamment la suppression presque immédiate d'Instagram après le craquage ou encore la création d'un spot préventif de 4 minutes avec notamment des images de moi-même nettoyant la tâche (oui, "état d'alerte" nécessite des choses et des images fortes, rassurez vous, la vidéo est bien cachée au fond de mes fichiers de stockage, et devra être consultée tous les 23 du mois jusqu'à la fin du challenge, et en cas de sentiment de rechute) m'a permis de passer une journée "presque normale", en atténuant les effets du craquage. Les points suivants sont néanmoins à noter :
    -Plus de passivité envers mes interlocuteurs
    -Bon sens, cohérence des mouvements et pragmatie affaiblies
    -Plus influençable, plus "mené" que "meneur"
    -Les tâches qui d'habitude ne me demandaient pas ou peu d'énergie m'en ont demandé plus.
    -Plus de timidité.
    -"Perché" par moments.
    -Moins de prise d'initiatives

    En somme, ce qui était pour moi une journée normale il y a de cela environ 3/4 ans, lorsque mon quotidien était régi par des fap hebdomadaires, avec des pointes à 2/3 par semaine, à l'époque où aucune démarche sérieuse n'était prise contre cela. C'est une preuve de plus que le NoFap a un réel impact sur le quotidien, et que, combiné à plusieurs mesures d'amélioration du train de vie, tout peut s'améliorer.

    A toutes et tous, bonne chance, et bon courage pour gagner ce combat, qui est loin d'être le plus facile.
    Bonne soirée
    Abstinence terminée le 23/03/2021 à 11h23 (raison: Consultation de porno)
    Consultation volontaire de porno
  • Il y a 7 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 13 heures :
    ↳ Tentative n°15 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 1] New departure to new life !
    Abstinence débutée le 21/03/2021 à 05h30.
  • Il y a 7 mois
    Antifap25 a tenu 34 jours :
    ↳ Tentative n°14 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 35] Bonjour à toutes et tous...
    J'espère que tout se passe bien pour vous en ce dimanche.
    Un craquage. Le deuxième pour une année qui était censée être "libérée". Un nombre risible par rapport à 2 ans auparavant, voire même 1 an auparavant, mais l'addiction est toujours là. Intervalle inter-craquage le plus faible de cette année. La conséquence d'un non-respect du protocole, qui préconise d'aller se coucher en cas de fatigue intense, ce qui n'a pas été fait hier soir... Avec les conséquences que cela a eu.

    Une nuit gâchée, un réveil houleux, une journée correcte, mais qui aurait pu mieux se passer. Apparition accentuée d'une de mes principales faiblesses, due à la fatigue, ayant dégradé l'atmosphère familiale (on connaît le cercle vicieux).

    Draps nettoyés, désodorisés, de manière plus ou moins discrète (personne dans la maison n'a été réveillé, fort heureusement).

    Culpabilité, perte de confiance, remords, repli sur soi, honte, aussi. Envie de changer les choses, de résoudre une bonne fois pour toute ce problème. Date minimale de challenge repoussée au 21 septembre 2021 (6 mois). Nouvelles consignes en vigueur à partir d'aujourd'hui : interdiction de dépasser, en solo, les 1h30 du matin, pour une durée illimitée, entre autres. Processus "Nouvelle Vie", résolution des derniers problèmes salissant la vie familiale (dont ces longues années de FAP sont plus ou moins responsables). 3... 2... 1 ... Partez.

    J'espère que ce pot-pourri de phrases demeure compréhensible.

    Bonne soirée à vous.
    Le combat c'est maintenant
    Abstinence terminée le 21/03/2021 à 05h30 (raison: Fatigue)
    Consultation accidentelle de contenu érotique Pollution nocturne
  • Il y a 7 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 32 jours :
    ↳ Tentative n°14 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 33] Bonjour à toutes et tous.
    J'espère que le challenge se passe bien pour vous.

    Malgré une semaine dans l'ensemble assez difficile, de par des résultats d'examens pas à la hauteur et d'autres facteurs, je ne ressens aucune envie à céder à des pulsions. Le cap des 1 mois a ainsi été franchi. 1/6 ème des objectifs, que c'est faible, par rapport à ce que je souhaite, mais qu'est ce que c'est beaucoup par rapport à il y a deux ans, où je n'étais pas capable de tenir ne serait-ce que 2 semaines. Des fois, regarder dans le rétroviseur fait du bien. J'espère que les novices connaitront cette sensation de progression (peut être que vous y arriverez d'un seul coup, c'est tout ce que je peux vous souhaiter).
    J'espère que l'allègement (contradictoire) du couvre-feu permettra à certains de pouvoir plus respirer, et que les personnes désormais confinées (encore) persévéreront.
    Bonne soirée
    Le combat c'est maintenant !
    Vient d'obtenir le grade Sergent-chef
    Consultation accidentelle de contenu érotique Rêve érotique Pollution nocturne
  • Il y a 7 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 21 jours :
    ↳ Tentative n°14 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 22] Bonsoir à toutes et tous. J'espère que vous allez bien en ce début de semaine.

    Celle-ci étant chargée pour moi, je n'ai guère le temps de penser à rechuter. Le cap des 3 semaines a été franchi sans trop de difficultés. Il est même bon de noter que je suis moins sensible au contenu érotique visualisé accidentellement sur le net ou sur Instagram, qui pourtant étaient responsables de 80% de mes chutes il y a de cela moins d'un an.

    Il ne reste qu'après tout, cela ne fait "que" 3 semaines (mon record personnel étant de 4 mois et 3 semaines), et les envies fortes chez moi, ne surviennent maintenant plus que lorsque des phases de grande décompression (vacances par exemple) me touchent, ou alors fatigue intense, le combo des 2 étant le pire, bien évidemment. Actuellement, c'est loin d'être le cas.

    Les effets sont maintenant plus ou moins revenus, plus de motivation, horaires de coucher généralement revus à la baisse (malgré la suppression du coucher obligatoire à 1h du matin), moins de procrastination (même si celle-ci se révèle encore assez présente, admettons le), entre autres.

    Force à vous, le combat c'est maintenant !
    Bonne soirée
    Pointage édité il y a 7 mois
    Vient d'obtenir le grade Sergent
    Consultation accidentelle de contenu érotique Rêve érotique
  • Il y a 7 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 13 jours :
    ↳ Tentative n°14 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 14] Bonjour à toutes et tous...
    J'espère que vous allez bien, en cette fin de dimanche, petite pensée à nos amis dunkerquois et niçois désormais assignés à domicile le week end, force à vous.

    De mon côté, tout se passe bien, même si je dois admettre avoir littéralement rêvé (ou plutôt cauchemarder) d'avoir repris la pratique telle que je pratiquais il y a de cela maintenant 3 à 5 ans, en pleine journée (cela n'est pas arrivé depuis maintenant presque 1 ans et 7 mois) .

    Cet horrible rêve m'a rappelé la situation de laquelle je viens, et comment j'ai évolué. Je suis bien content d'avoir connu ce parcours, et d'avoir su progressivement me détacher de ces vieux démons, bien que le travail est pour le moment loin d'être terminé.

    A partir de demain, certaines restrictions vont être assouplies, du fait que la barre des 2 semaines sera franchie, notamment le week-end (limites d'horaires de coucher supprimées), bien qu'en cas de fatigue, la règle restera la même : aller se coucher, sans réfléchir, sous peine d'être en proie à des pulsions que l'on ne pourra plus maîtriser (pour cause de fatigue), et provoquer le mécanisme du craquage.

    Bonne chance à vous toutes et tous, bon challenge.
    Le combat, c'est maintenant !
    Pointage édité il y a 7 mois
    Rêve érotique
  • Il y a 8 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 9 jours :
    ↳ Tentative n°14 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 10] Bonjour à toutes et tous...
    J'espère que vous allez bien, et que le challenge se passe comme vous le souhaitez.

    Pour le moment, on tient bon, de par notamment les restrictions d'horaires de coucher imposées post-craquage, puis dus à la reprise, qui limitent grandement les envies liées à la fatigue.

    C'est là qu'on se rencontre à quel point l'état de fatigue est déterminant pour la réussite du challenge, en effet, pour ma situation personnelle en tout cas, j'ai plus tendance à craquer fatigué que en bonne forme, d'ailleurs, 90% de mes craquages depuis 1 an sont dus à cela.

    Il ne reste que les effets dus au Stop FAP reviennent, lentement mais sûrement.

    Force à vous, le combat c'est maintenant !
    Bonne journée !
    Vient d'obtenir le grade Caporal
    Consultation accidentelle de contenu érotique
  • Il y a 8 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 13 heures :
    ↳ Tentative n°14 | Record: 86 jour(s)
    [J 1] On remet une pièce, la bonne, on espère.
    Abstinence débutée le 15/02/2021 à 05h00.
  • Il y a 8 mois
    Antifap25 a tenu 48 jours :
    ↳ Tentative n°13 | Record: 86 jour(s)
    [J 49] Bonjour à toutes et tous. J'espère que vous allez bien.

    Mieux que moi, en tout cas...

    Ce craquage, bien que court et peu puissant, met fin à la fois à 1 mois et demi d'abstinence, et pire encore, à presque 8 mois d'abstinence à la pornographie, car je suis contraint d'admettre avoir volontairement consulté ce type de contenu, du"soft" par rapport à ce que je regardais, mais la symbolique est quand même présente.

    Effet "Saint-Valentin" ?

    Non je ne pense pas, car cela fait un bout de temps que l'envie de craquer me vient à l'esprit, malheureusement, je ne respectais plus vraiment les protocoles, et mes rythme me mettait en proie à une fatigue assez intense, fatigue génératrice de pulsions relevant du primitif, et conduisant au bien connu phénomène du "craquage".

    Le moral en prend un coup, vraiment. Je me sens faible, niais, nul. Plus de 5 ans que je suis sous l'emprise de cette "drogue naturelle", et je m'aperçois avec stupéfaction que mes envies de "nu facile" sont toujours présentes, même après 7 mois d'abstinence totale.

    Mon parcours "Stop PMO" est reconduit jusqu'au 15/08/2021, avec un protocole moins draconien, et plus facile à appliquer. L'ancien comprenait entre autres des lectures de documents assez chronophages, entre autres. Cependant, aucune tolérance concernant les dérives, aussi bien en virtuel qu'en réel.

    En revanche, aucune session "Stop Porn" n'est (re)lancée, car l'incident d'hier est pour le moment considéré comme "isolé".

    C'est la première fois qu'un craquage m'impacte autant, que cela impacte de manière visible mon comportement (d'habitude, j'arrivais à garder mon sourire face aux personnes, ce qui n'est pas le cas actuellement). C'est peut être, comme le disent certains, la "fois de trop". Peut être qu'il faut se prendre des "claques dans la gueule" comme celle-ci pour enrayer une drogue aussi puissante, car non, ma conviction n'a pas disparu, et elle est même renforcée.

    "Les pires échecs forment les meilleures réussites" est un mantra que j'ai maintenant l'habitude d'utiliser.

    Force à vous, bon courage, bon challenge.
    Abstinence terminée le 15/02/2021 à 05h00
    Consultation volontaire de porno
  • Il y a 8 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 40 jours :
    ↳ Tentative n°13 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 41] Bonjour à toutes et tous.
    J'espère que le challenge se passe bien pour vous, à l'approche de la très commerciale Saint-Valentin, qui néanmoins mettre en péril le challenge de certains, célibataires pour la plupart, de part la tentation d'aller faire un tour un site X histoire de voir le contenu "Premium".

    Force à vous, c'est également un combat, tout cela, bon courage.

    De mon côté, tout se passe bien, malgré le fait que j'ai appris tout récemment, par expérience personnelle, la notion de "fuckgirl" (variante féminine des fuckboys, tapez ce terme sur moteur de recherche, il existe pas mal d'articles à ce sujet). Ce problème n'aura pas altéré le challenge, fort heureusement.

    Il reste maintenant le cap des vacances à franchir, cela a été réussi en octobre, échoué en décembre, pour des raisons de fatigue mentale, il faudrait que cela réussisse pour l'ensemble des congés, fatigue ou pas.

    Force à vous, le combat c'est maintenant.
    Bonne journée
    Vient d'obtenir le grade Adjudant
    Consultation accidentelle de contenu érotique Pollution nocturne
  • Il y a 9 mois
    Antifap25 en abstinence depuis 30 jours :
    ↳ Tentative n°13 | Record: 86 jour(s) | Mode EXTREM
    [J 31] Bonjour à toutes et tous. J'espère que tout va bien pour vous, malgré la perspective de plus en plus présente d'un reconfinement des populations.

    A titre personnel, le challenge se passe dans l'ensemble bien, malgré le fait que mes presque 7 mois d'abstinence à la pornographie ont bien failli être anéantis samedi 23. En effet, sous l'effet de la fatigue, j'étais à deux doigts de laisser le primitif prendre le pas sur la raison. Je me suis retrouvé sur un site de photographie, alléché par une consultation Instagram qui aurait pu très mal virer (aucune consultation volontaire, je préfère préciser), avec devant moi, sur le menu, le mot "nude". La raison a fort heureusement pris le dessus, avant le click qui aurait pu être fatal au challenge. J'ai néanmoins "culpabilisé" le lendemain. Aucun dérapage depuis, fort heureusement.
    Nous arrivons dès ce soir au premier mois, et craquer ne fait pas partie de mes projets.
    Force à vous, le combat c'est maintenant !
    Belle journée
    Vient d'obtenir le grade Sergent-chef
    Consultation accidentelle de porno Consultation accidentelle de contenu érotique Pollution nocturne
Statistiques :
  • 86 jours Record d'abstinence (il y a 11 mois):
  • Durée moyenne d'une tentative: 16.9 jours
  • 19 Nombre de tentatives :
  • Jours Tentative n°
  • Fréquence journalière:
  • 125 Nombre de pointages :
  • 0 Nombre de désertions :
Participe aux sessions :
0 $ABS Pouvoir de vote:
1816pts Score:
  • - Record d'abstinence: 86 x 5pts
    - Likes reçus sur le profil: 16 x 3pts
    - Nombre de pointages: 125 x 2pts
    - Jours d'abstinence cumulés: 322 x 1pt
    - Réactions postées sur les pointages: 72 x 1pt
    - Messages postés sur le forum: 6 x 1pt
    - Visites effectuées: 127 x 1pt
    - Likes reçus sur les messages et pointages: 267 x 0.5pts
    - Ancienneté: 906 x 0.5pts
    - Dons effectués: 0 x 10pts
    - Parrainages (afficher) 0 x 5pts
    - Clics sur le lien de parrainage: 0 x 0.05pts
    - Vies données: 0 x 3pts
    - Bonus: 0pts
  • 811/79311 Classement général (afficher ):
Derniers messages postés:
Antifap25
il y a 6 mois:
@Thankyougary
Bonjour...

C'est ce type de message qui me rappelle à quel point je suis chanceux d'être tomber sur ce site. Je te crois, et je valides ce que tu dis, cela est extrêmement chronophage, nocif, nuisible à l'intégrité morale mais également physique, une drogue, en fait...
Je sais que si je le fais, que nous le faisons, c'est dans le but d'améliorer notre train de vie et de manière plus relative, notre être.

Ma détermination, je l'ai car je sais que cela est mauvais pour mon intégrité, mais aussi pour mon avenir, merci du soutien, que je te retourne.

Bonne continuation à toi, et merci pour ce message
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 6 mois:
@Zin: Bonjour...

J'espère pour toi que ça passera ! L'étape des 10 jours est en effet un palier.
Dans ces moments là, focalise toi sur le long terme, l'avenir, et non sur le court terme !

Bonne chance !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 6 mois:
@Sunset75
Merci bien, accroches toi également
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 6 mois:
@Ralph480: Bonjour...

Merci beaucoup, toi de même (pour moi c'est un peu raté, mais bon) !

Bonne journée à toi
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 6 mois:
@Duplex: Bonsoir...

Il y a de quoi être très fier, en effet.
Bonne route sur les chemins de la liberté, de la fin de cette dépendance !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 7 mois:
@YCF13: Bonsoir...

Nous ne pouvons que t'encourager pour ton parcours !
Merci à toi, et bonne chance également !

Bonne soirée
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 7 mois:
@Khey67Sauce: Bonsoir
C'est super ! Maintenant, cap sur l'autre demi-année maintenant.

Ne lâche rien, bonne chance !
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 7 mois:
@paddy @eltonsud

Merci pour vos commentaires, cela est toujours plaisant.
Mon but ici est de tenir un mini compte rendu de mes impressions au fil du challenge. C'est donc volontairement si je m'étends.
Après, si je suis agréable à lire, c'est à l'appréciation de chacun .

Bonne soirée à vous 2 et bon challenge
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 7 mois:
@Baino: Bonsoir...

J'approuve totalement ce que tu dis, la pornographie a entraîné des ravages qui ne se comptent hélas plus.

Bonne soirée, et force à toi.
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25
il y a 8 mois:
@SunLaCrepe: Bonjour...

Aïe, Instagram, les consultations volontaires de comptes pour le moins assez sensuels. Nous sommes tous passés par là, malheureusement. Ou nous y sommes conduits accidentellement, aussi, sur ce réseau social. Etant utilisateur assez actif, j'ai déjà été piégé dans du contenu mettant à mal le challenge...

Bonne chance à toi, bon challenge
Posté sur le chat de la session STOP FAP

Antifap25:
Bonjour...

Ravi de le savoir ! J'espère qu'il est parvenu à te conforter dans ce comb...
Afficher
Message posté sur le sujet [TEMOIGNAGE] PMO, 6 ans de combats, en toute franchise du forum Témoignages il y a 1 mois
Antifap25:
Nous sommes tous passés par là, je crois...

Merci, c'est ce que je te souhaite égalem...
Afficher
Message posté sur le sujet [TEMOIGNAGE] PMO, 6 ans de combats, en toute franchise du forum Témoignages il y a 2 mois
Antifap25:
Bonsoir...

La pornographie est avant tout une drogue, aussi puissante que l'héroïne,...
Afficher
Message posté sur le sujet [TEMOIGNAGE] PMO, 6 ans de combats, en toute franchise du forum Témoignages il y a 2 mois
Antifap25:
Bonsoir...

Merci des encouragements. Que la lumière te guide également, tes convictio...
Afficher
Message posté sur le sujet [TEMOIGNAGE] PMO, 6 ans de combats, en toute franchise du forum Témoignages il y a 2 mois
Antifap25:
Merci beaucoup... Bon courage à toi également.

Ce que tu dis est vrai, rien n'est plu...
Afficher
Message posté sur le sujet [TEMOIGNAGE] PMO, 6 ans de combats, en toute franchise du forum Témoignages il y a 2 mois
Antifap25:
Bonjour à toutes et tous... Je reviens un petit coup ici suite à un énième craquage, le 8ème de l'an... Afficher
Message posté sur le sujet [TEMOIGNAGE] PMO, 6 ans de combats, en toute franchise du forum Témoignages il y a 2 mois

Conçue par l'auteur de la chaîne youtube Goodbye Porno

Accéder à la formation