En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

X Fermer

La publicité nous aide à financer ce site

Pour continuer d'utiliser ce service gratuitement, merci de bien vouloir s'il vous plait désactiver votre bloqueur de publicité pour ce site ou bien de souscrire à un abonnement Premium afin de naviguer sur le site sans publicité et profiter de nombreux autres avantages.


RENAISSANCE

La méthode infaillible pour te libérer définitivement du porno et de la masturbation 🍆

En savoir plus
Il y a 1 semaine
15j
middle_boy en abstinence depuis 15 jours :
Abstinence n°9 | Record: 379 jour(s) | Mode EXTREM | Objectif: 365 jour(s)
[J 15] Une semaine lourde psychologiquement.

Le retour sur un d'oeuil passé (11 ans en arrière), mes pérégrinations avec des amis (qui n'en était pas en faite, je comprends réellement 11 après), ainsi qu'une ex. Beaucoup d'infos m’ont était donné sur se passif. Mes erreurs, je l'ai connaissais déjà, je savais beaucoup moins le reste.
Sa fait du bien, mais aussi beaucoup de mal. Mais c'était nécessaire je pense, pour tourner définitivement cette page.


Un retour au travail après mes congés payés explosifs. Je me suis fais pourrir pendant que j'étais pas la par pas mal de monde, et dénoncé sur la casse d'un outil aux boulots, sans pouvoir me défendre, puisque le DRH ainsi que le patron ne sont jamais venue me parler du soucis. (j'avais prévue de m'occuper de cela à mon retour, sur le mois d'aout. Trop tard)
D'ailleurs la personne qui a pris cette outil n'avait pas à le prendre, il avait largement ce qu'il faut sur son poste de travail, je soupçonne donc un coup pour me baiser la gueule (désolé du langage vulgaire). Et il suffisait juste d'aller chercher une torche reconditionné au magasin, sans rameter tout les pontes de la boite (on se croirait à l'école maternel pour citer un proche).

Un coup monté par un collègue (on s'est pas qui c'est), qui s'est amusé à mettre du diluant dans la scie à ruban, perceuse à colonne, ainsi que direct dans un bidon qui nous sert à nos mélanges pour l'huile de coupe.

Le positif, à 3/4 bonhommes, on a réussi à régler tous les problèmes engendré par cela, et on a sauver le matériel (au bout d'un moment c'était assez mal engagé). Donc y a une forme de solidarité avec certains collègues.
Coté négatif, y a surement plusieurs "grosses putes" (désolé je quitte le costume du mec sans ressentit) dans l'entreprise.
Quelqu'un dans la société à balancer le bruit que c'était moi qui avait fait ça (ce qui est faut, on se sert du diluant pour dégraisser certain type de pièce avant soudage, ou peinture). La personne qui a balancer ça et surement la même qui a mis le diluant dans le matériel.
Donc quelqu'un cherche à me faire virer, et c'est peut être même pas celui à qui on pourrait penser en premier en plus. Je sais que je suis pas apprécié par tout le monde, comme n'importe qui, mais la ça va loin.
Le plus grave dans tous ça, c'est que le risque incendie, et pour le matériel était important.
Le DRH qui passent toujours par des personnes interposés, sans venir me voir, pour démailler le vrai du faux.
Il va donc falloir opté pour une nouvelle stratégie dans mon travail, et ne faire confiance à personne sur certain sujet, ou tout du moins de façon mesurer sur d'autres (c'est malheureux, mais je vois pas trop de solution autre).
Je suis écœuré. Je suis pas un mouton blanc sans reproche, mais la ça va loin.

Un partage avec une autre personne qui m'a fait un peu de mal sur un autre forum que celui ci, même si la personne à surement une partie de bonne analyse très probablement.

Faire "des gestes d'amour", "ne pas être continuellement dans le ressentit, la colère", "soyez en remercier et recevez les dividendes", j'ai pas trop l'impression perso....

Point positif, on a passé une bonne soirée chez des amis, c'était sympa, on a rencontrer de nouvelle personne, et on a beaucoup rie.
J'ai échangé avec une jeune qui a eu une dépression pendant le covid, ainsi que sur d'autre sujet plus joyeux. On a été nombreux à avoir connue des faiblesses pendant cette période, j'espère qu'on s'en sortira tous grandie. Pour elle cela sembler le cas, avec une reconversion professionnel qui semble plus lui convenir.

Pas d'envie de conso', ou de rechute malgrès tout cela. Pour autant j'arrive pas à aller dormir. Courage à tous, la vie est plus dure sans cette merde qu'est le PMO, mais cette merde n'est pas la solution à nos problèmes. Elle en rajoute de nouveau.
1

Vous devez être connecté.

Réactions associées au pointage (1):

Ybsfan
il y a 1 semaine:
@middle_boy: Salut ne faut'il pas que tu prenne les devant et que aille voir le DRH pour explications ?? Et au travail oui c'est comme à la maternelle !!! C'est n'importe quoi !!
VOIR LE FILM