FERMER X

Ma vie en mieux

Auteur Message

XSmgl il y a 8 mois:

Bonjour à tous !

Je dois témoigner de mon expérience personnelle. Je suis tombé dans le PMO très jeune vers 14 ans et je suis resté longtemps dedans jusqu'à maintenant mes 26 ans. Je sais que c'est cette chose qui m'a détruit le cerveau et que je me suis tiré moi-même une balle dans le pied dans la construction de moi-même.

Je me suis toujours senti faible avec une très basse estime de moi, je baissais toujours la tête devant les autres, et avec les filles, inconcevable d'avoir une simple conversation et à ça s'ajoute une adolescence vraiment compliquée par diverses soucis familiaux et financiers.

Bref j'ai tout de même sû évoluer, en plusieurs années j'ai réussi à troquer mon corps chétif et mon mental de chips contre un corps d'homme et une bonne confiance en moi. Seulement je n'ai jamais réussi à stopper le PMO ce qui fait de moi quelqu'un de fort mais avec beaucoup de faiblesses sociales.

L'année dernière, après des soucis judiciaires, je me suis réveillé. Craignant pour mon avenir et celui de ma relation avec ma femme, j'ai subi un électrochoc et j'ai accueilli les conséquences de mes conneries comme la plus efficace des claques dans la gueule que puisse recevoir un homme.

Puis, après tous mes efforts précédents que j'avais fais après m'être sorti de mes problèmes, mon but clair et net était de devenir vraiment la meilleure version de moi de façon permanente, naturelle et de soigner et entretenir ma relation avec ma femme. Sachant que mon manque de confiance en moi, dans la sphère sociale et mon manque "de motivation" dû au PMO fait en cachette bien sûr, j'avais cette double culpabilité de me sentir comme une coquille vide et un véritable tas de merde à me cacher pour me M+Z devant du P, alors que je vis avec ma femme et que d'un point de vue général, je ne prenais aucune initiative amoureuse pour me rapprocher d'elle, la faire vibrer en sortant, faire des expériences de vie etc... et du point de vue sexuel, de ne jamais oser exprimer mes envies par honte de mon véritable moi-même.

J'ai décidé de tout arrêter, le PMO, bien manger, faire du sport au lieu de faire des soirées et l'alcool, et en quelque mois, je suis parti en road trip à l'étranger, j'ai pris plusieurs kilos, j'ai lu des livres depuis le début de l'année, j'ai une maison avec ma femme, et je me sens vraiment libéré, indépendant, désintoxiqué. J'ai rechuté plusieurs fois mais de manière ponctuelle en réussissant toujours à arrêter de plus en plus longtemps. Aujourd'hui j'ai décidé d'arrêter définitivement sans rechute le PMO, symboliquement avec le no nut november.
Le but étant d'effacer complètement le PMO de mon existence et de renouer avec une masturbation saine sans P à la fin du NNN.

Ainsi dont je voudrais vous faire part de ce que j'en retiens de ces multiples expériences d'arrêt prolongé de PMO :

Avantages :
- une augmentation de l'estime de soi
- une augmentation de la confiance en soi
- une facilité à aller vers les gens
- une forte diminution de la procrastination
- une meilleure hygiène de vie ( nourriture, sommeil, sport, professionnelle)
- une augmentation de la spontanéité, de la créativité et de la réceptivité aux sentiments dans ma relation amoureuse
- une plus grande confiance sexuelle avec ma partenaire, donc ravivant fortement la vie sexuelle et sa qualité et les nouvelles expériences
- qualité et durabilité de mes érections
- performance physique et mentale qui augmentent
- une concentration accrue et une meilleure mémoire
- une sensation d'être consistant, existant, de vraiment être visible, vu et considéré.
- plus cet effet de se vider complètement après une confrontation et d'être intensément mou

Inconvénients :
- libido forcément plus présente donc parfois frustrante
- une facilité et voire même du plaisir à me confronter aux autres et à vouloir me battre

Quoiqu'il en soit, je vois enfin la lumière au bout du tunnel, et hormis la frustration lorsqu'il n'y se passe rien au lit, je n'en tire que des bénéfices, qui à court et long terme apporte des changements profonds et un regard vraiment nouveau sur la vie, sur soi-même et sur autrui. Et par dessus tout, je me sens vraiment en phase dans la relation avec ma femme, plus attentif, attentionné, audacieux, soit sur le long terme, tous les éléments nécessaires pour lui donner une stabilité émotionnelle, vraiment lui apporter des choses nouvelles dans sa vie.

Toi qui a lu jusqu'au bout, sache que c'est pour moi une chose symbolique, dans ma rémission, de raconter dans les grandes lignes mon expérience, et que je te soutiens dans ta quête.

Je viendrai pointer autant que possible par jeu jusqu'à ce que je laisse tomber le compteur comme un " j'ai plus besoin de compter combien de jour ça fait".

Allez des bisous
| Dernière mise à jour il y a 5 mois #1 - Voir le message

middle_boy il y a 8 mois:

Merci pour ton témoignage, t'a fait déjà du chemin l'air de rien. J'ai une libido qui est partit dans l'autre sens pour ma part contrairement à ce que tu décris. XD
| Dernière mise à jour il y a 8 mois #2 - Voir le message

Billevans il y a 7 mois:

Merci pour ton témoignage, c'est juste énorme les bénéfices ça me motive vraiment !
| Dernière mise à jour il y a 7 mois #3 - Voir le message

Liste des sujets
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...