En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

Témoignage après 1 an et 5 mois de nofap


Auteur Message
Nico94



- Score: 94pts
- Messages postés: 3
- J 1 | Mode EXTREM
Bonjour,
Je me suis lancé dans le nofap il y a 1 an, 5 mois et 9 jours. Je ne figure pas dans le classement du site car je me suis inscris trop tardivement et je pense que j'aurais trouvé cela un peu rébarbatif de devoir venir pointer. Néanmoins j'approuve le concept car cela a été et est toujours pour moi une grande source de motivation pour continuer. Et je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin puisque je me vois continuer pour 2 ans, peut-être 3 ans.
De toute façon à ce stade là, on n'éprouve quasiment plus l'envie de se masturber. Il faut juste faire attention aux "accidents", même totalement involontaires.
Le nofap a changé ma vie. Il y avait ma vie avant et ma vie maintenant, bien meilleure. Je dois dire cependant que l'arrêt de la pornographie quelques mois plus tôt y a été pour beaucoup, stopper la masturbation est un aboutissement. Avant j'étais une personne extrêmement réservée, timide et associable. Je n'avais pas de projet ni d'ambition. j'avais une vision très pessimiste de la vie. Maintenant j'ai l'impression que tout est possible, que plus rien ne peut m'arrêter (du moins c'est le sentiment que j'ai eu les premiers mois). Se défaire de l'envie pulsionnelle de se masturber confère une énergie et une puissance intérieure immenses (c'est pour dire, avant je pensais qu'il était impossible de ne plus se masturber au delà de quelques semaines). Bien que tout ne soit pas encore "réglé", je me suis ouvert aux autres, fais des activités sociales, ai des projets et fais le nécessaire pour devenir plus séduisant. Je précise que j'ai 30 ans.
D'ailleurs, je suis convaincu que lorsque l'on fait des blocages avec les femmes, se mettre au nofap est un très bon moyen pour se bouger et avancer. On ne recherche plus la récompense par la dopamine dans des choses futiles qui finissent par nous dégouter. Notre récompense on l'obtient au long terme en devenant une meilleure version de soi-même. En obtenant et en réalisant des choses que l'on n'a jamais obtenues ou réalisées avant.
Courage à ceux qui débutent, ça en vaut le coup.
Posté il y a 1 semaine | Signaler | Dernière mise à jour il y a 20 heures #1 - Voir le message
Flor777



- Score: 1965pts
- Messages postés: 25
Merci beaucoup pour ton témoignage qui est très encourageant
Posté il y a 1 semaine | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #2 - Voir le message
Next-Level



- Score: 733pts
- Messages postés: 23
- J 9 | Mode EXTREM
J'aimerais y croire. J'ai le même âge que toi, et je suis bloqué dans ma vie (timidité, complexes, pessimisme, auto-dénigrement, blocage complet avec les femmes, avenir pro en berne, etc.). J'ai beaucoup de mal à croire que le nofap pourra m'aider. Je ressent de la frustration au bout d'une semaine d'abstinence, ainsi qu'une baisse de volonté et de motivation.
Posté il y a 1 semaine | Signaler #3 - Voir le message
Nico94



- Score: 94pts
- Messages postés: 3
- J 1 | Mode EXTREM
@Next-Level : je pense qu'il y a aussi à faire en parallèle un travail sur soi. Le nofap donne toute l'énergie nécessaire pour ne plus procrastiner et donne beaucoup de confiance en soi. C'est à partir de 3 à 4 semaines qu'on en ressent les bénéfices.
Avant de me lancer, je précise que j'ai aussi arrêter d'autres addictions ou mauvaises habitudes comme la télévision, les jeux vidéo et les jeux d'argent. Toutes ces addictions ne font qu'entretenir un cercle vicieux et les éliminer permet d'en sortir.
Avant de commencer le nofap, il s'est écoulé une année durant laquelle j'ai progressivement réduit la masturbation et le porno, je n'ai donc pas arrêté du jour au lendemain ça s'est fait progressivement. Par contre le jour où j'ai arrêté complètement j'étais prêt psychologiquement (en effet je pense qu'il vaut mieux éviter de se forcer et tomber dans la frustration qui n'est pas bonne non plus). Il faut se lancer quand on se sent prêt.
Posté il y a 1 semaine | Signaler | Dernière mise à jour il y a 5 jours #4 - Voir le message
LapinCarotte



- Score: 20pts
- Messages postés: 1
- J 3 | Mode EXTREM
Tu as perçu des changements physiques ? Même minimes ?

J'ai cru comprendre que ça permet d'avoir une plus belle peau, avec notamment moins de boutons, moins de cernes, une légère augmentation musculaire...

L'augmentation de la masse musculaire est un effet que j'ai pu apercevoir dans l'armée. Malheureusement, je n'en ai fais qu'un mois et demi pour raisons médicales.

Mais oui, j'ai vu mon corps devenir plus Athlétique. Pourtant, au self, on est très loin du nombre de protéines recommandé en musculation. L'alimentation y est même assez grasse et sucré. Pourtant, même moi, qui grossit facilement, je n'ai rien pris et ce sans me priver. C'est même le contraire, j'ai un peu séché. De plus, nous n'avons pas fais énormément de sport durant ce mois et demi hormis de la marche et un peu de course à pieds. Quasiment pas de musculation ( si on peut appeler ça de la musculation ).

Donc j'aurais voulu savoir si toi aussi, tu as pu constaté une différence physique
Posté il y a 2 jours | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 jours #5 - Voir le message
Nico94



- Score: 94pts
- Messages postés: 3
- J 1 | Mode EXTREM
@LapinCarotte : je n'ai pas observé de changements physiques mais je dois dire que je n'ai pas attaché beaucoup d'attention à cela. C'est surtout les changements psychologiques qui m'intéressent.
Posté il y a 2 jours | Signaler #6 - Voir le message

Liste des sujets

Le sport est essentiel pour combattre une addiction. Découvrez la déclinaison fitness du site pour vous donner la motivation de pratiquer une activité sportive régulière.