En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...

FERMER X

[IDEE] La dernière pour ne plus avoir à le faire (technique Shaolin)


Auteur Message
EL-Gringo777

- Score: 144pts
- Messages postés: 3
Bien ou quoi ? je sais pas pour vous mais le no fap je l'ai toujours plus au moins fait, je me limité à certaines fois par semaine parce que pour moi je pensais que c'était malsain enfin je sais pas pourquoi j'imaginer les membres de ma famille qui n'étaient plus de ce monde en train de me regarder quand je le faisais ptdrrr, du coup c'est pour sa que je limiter la dose.

Mais fût un moment où ma copine (de relation de presque 2ans) m'a trompé et j'étais un peu en dépression, du coup limite ou pas je m'en foutais car cette dose de dopamine était la seule qui me redonner un peu de pep's dans ma vie à ce moment là, je le faisais 2 à 3 fois par jour mais généralement 2 fois (une fois le matin et une fois le soir), j'étais vraiment vide, pus rien envie de faire, j'étais pas suicidaire mais j'étais dans un monde de vengeance et de haine où pour moi toutes les meufs étaient toutes des (filles de joies, en plus vulgaire)..

Et fût ce jour où j'ai fait un rêve chelou qui m'a donner un déclic dans mon crâne, genre dans le rêve je voyais que j'avais un ptn de potentiels gâché par tout ce qui m'entouré comme le porno, la procrastination à remettre tout le lendemain, je faisais pus de sport, même mentalement j'étais faible, j'avais même l'impression d'être invisible aux yeux du monde que je ne comptais pus pour personne..

Après comme par hasard un matin en me connectant sur youtube avec un bol de 'miel pops' (les vrais connaissent) enfin bref on s'en fout.
J'ai vu un youtuber qui parlais de no fap et des ses avantages, je me suis dis donc okay bon bah c'est le moment de changé d'univers et de faire ce challenge, bah j'ai pas trop réussi enfaîte, du moins j'arriver à pas fap mais je regarder du porno, des nudes, je pensais tout le temps au sexe alors que j'y pense pas plus que sa normalement, je me suis dit tant que je me fap pas ça marche.. Mais non.

Vu que mentalement tu remplis ta mini dose de dopamine en regardant ce porno et les nudes volontairement, du coup pour moi je me suis dit faut que je recommence mais c'était la même chose la même pourtant je ne me fap pas, j'avais la tête dans le porno, quand je voyais une fille qui m'attirer physiquement je l'imaginé à poil, et quand t'habite à coté du centre ville c'est chaud du coup pour moi ça revenais à la même chose.

Du coup j'ai eu une idée, déjà j'ai réduis ma pratique je le faisais encore mais moins pour m'habitué à moins le faire, c'est comme si vous enlevez à un gros fumeur de joints sa Marie Jane d'un coup et bah je peut vous garantir qu'il va péter un câble et ce changement trop 'brute' peut que le faire déstabilisé. J'ai réduis à 1 fois tout les 2 jours après 1 fois tout les 3 jours jusqu'à 7. (J'ai été trop gentil avec sa). Mais par contre quand je le faisais je ne regardé aucun porno, je le faisait avec mon IMAGINATION à l'ancienne, et je ne m'acharnais pas sur l'engin juste pour la fin, j'essayais de profiter du moment comme si j'étais avec une demoiselle

Et là je me suis dis, dernier jour avant changement, sur mon compte porn hub (j'avais un compte pour enregistré les meilleurs vidéo) je me suis dit bon fap toi une dernière fois, ça sera l'heure (porno) j'ai matté tout le porno comme un fou jusqu'à m'en dégoutter, j'avais pus d'énergie, mais c'était mon dernier combat pour ne pus à avoir me battre alors pour moi c'était bénéfique.

Ensuite je me suis dis, que si j'y arrive à vraiment ne pus y penser je serais plus ou moins 'récompensé', mais déjà dans la régulation de ma pratique je me sentais mieux dans tout les sens, j'ai donc mis une fiche et essayer de changé quelque chose de ma routine tout les jours.

Résultat je n'y pense pus pour moi ça été un succès alors oui je ne dit pas que c'est bon je suis guéri je n'y penserai pus, je suis à peine à mon 3 ème jours et pour plus tard ça piquera surement, mais les premières fois c'était déjà beaucoup pour moi 3 jours et là je n'y pense pus, après faut s'occuper comme on peut mais quand tu est dans le lit le soir solo.. c'est la que beaucoup craque comme moi avant mais maintenant ça me dégoutte un peu d'y penser comme si j'avais fait une overdose.
Je n'ai pus cette haine qui me suivais je me sens mieux et même prêt a créer une nouvelle relation, je vais bientôt me réinscrire en sport, je ne vois pus les femmes comme un vagin sur patte ou comme une (fille de joie en plus vulgaire), j'ai enfin supprimés mon compte avec toute mes vidéos préféré, le stat dépression est terminé, et tout le bonheur qui suis avec

Pour résumer c'est vrai que j'ai un peu raconté ma vie mais je pense que c'est toujours bon de parler et même de raconter mon expérience par rapport à ça et je voudrais bien aidé le max de monde possible si ces techniques peuvent aider.

En gros :
Pour les gros fappeurs, qui échouent souvent leur abstinence réguler la dose jusqu'à se donner un point (sans regarder de porno, oubliez pas 'IMAGINATION').
Se donner une date fixe et faire son dernier combat.
Vraiment essayer de ne pus être entouré par ça, supprimés tout ce qui touche au porno autour de vous.
Essayer de changer sa zone de confort ça joue aussi, car le fait de ne rien changer, faire ou expérimenter de nouveau n'encourage pas trop le nofap, parce que dans la zone de confort tu te fap et si rien d'autre change tu y reviendra à ta zone.
Méditer ou être positive, se demander pourquoi tu fais cela quand tu est sur le point de craquer, se dire aussi ce que tu gagne dans les
2 situations, si tu craque qu'est que tu gagne ? une bonne branlette ? Mais ton mental va se sentir faible.
Etre organiser c'est très important, sinon quand l'organisation n'y est pas on peut se perdre dans ses projets et tout lâcher car sa deviens ingérable, se faire un agenda, ou des objectifs..
Visualiser votre problème, si vous avez un soucis dans votre vie que vous voulez changé, écrivez votre problème sur une feuille et écrivez les solutions possibles à côté.

- Je n'ai pas créer l'eau chaude mais perso ces techniques ont fonctionné pour moi alors que j'était dans un cas désespéré.. Ce n'est pas la formule miracle mais essayer de mettre ça en pratique si vous êtes pas encore au point pour l'abstinence, je parle pas que du nofap mais aussi d'éveil ou de changement mais c'est important pour accompagner le nofap, je sais que c'est dure mais on mène le même combat.

Bon courage à vous.
Posté il y a 3 semaines | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #1 - Voir le message

Liste des sujets

BTC : 18X6RCSmhjF4gDSMND7GMArQBfNyN1Xo2z
ETH : 0xea031DAc7065C16C2443B08Ce234470CF01216AB
BTC : 18X6RCSmhjF4gDSMND7GMArQBfNyN1Xo2z
ETH : 0xea031DAc7065C16C2443B08Ce234470CF01216AB

Votre don servira à financer les frais de maintenance du site ainsi que le développement de la V2 (cf roadmap) mais aussi à récompenser les milliers d'heures de travail qui ont été nécessaires à son accomplissement.
Vous aurez également accès à des fonctionnalités prémiums du site en fonction du montant de votre don.


Saviez-vous que le sport est essentiel pour combattre une addiction? Découvrez la déclinaison fitness du site pour vous donner la motivation de pratiquer une activité sportive régulière.