FERMER X

Présentation et conseil, 20 ans

Auteur Message

baobaba il y a 5 mois:

Salutation à toi et bienvenue dans cette présentation.
J'ai 20 ans, j'avais déjà tenté le no PMO il y a de ca une année mais pour bien d'autres raison. J'avais vu le graphe sur le boost de testo au bout de 7 (5 ?) jours et j'avais voulu tester en vue d'une compétition sportive, j'avais calculé mon coup pour arriver à mon pique le jour J, bref.
Depuis quelques temps, je me rend compte à tâtons que je suis tombé dans la grave addiction du porno, j'ai commencé il y a environ 10 ans, en 6 ème, et j'ai voulu arrêter récemment car j'ai l'impression que ca me pompe mon énergie . Problème, impossible de tenir plus de 2 jours d'abstinence, je retombe systématiquement dans mes mauvais travers. Je décide donc d'admettre mon addiction , après m'être renseigné un peu, j'apprends que non, ce n'est pas normal de se masturber tous les jours et de ne pas pouvoir s'arrêter même si je pensais naïvement que tous les hommes de mon âge étaient dans cette situation.
Je tiens à documenter les prochains jours de ce challenge en abordant trois aspects de ma vie et les (très espérés) changements remarqués même si j'avoue être sceptique quant à la liste des bien faits annoncés :
-Les études, la motivation en rentrant des cours, la concentration, la procrastination.
-Le sport , changement dans les performances, la grinta ? la motivation, le gout de l'effort.
-Ma vie social, mon comportement.
J'avoue être satisfait actuellement sur les deux derniers points mais j'ai vraiment du mal niveau étude et fatigue, c'est là ou j'espère voir des changement. Souvent en rentrant chez moi, je pense d'abord à passer sur un site plutôt qu'a me mettre au boulot et j'ai vraiment envie que cela change.
Enfin, j'éprouve toujours de la déception vis-à-vis de moi même quand j'ai finis ma petite affaire, mais mec pourquoi t'as encore fait ca? encore 24 heures de perdues… Et je recommence le lendemain avec les mêmes réflexions, la boucle infernal quoi !
Depuis quelques jours j'hésite à mettre un bloqueur de site sur mon PC et mon tel mais pour je ne sais quelle raison je me refuse à le faire . Voilà tout, si des gens ont de l'expérience et passe par là, j'aimerai bien votre meilleur conseil, mentionnez le truc qui vous a le plus aider avec votre addiction, un petit hack qui vous a aider à stopper même si au vue des témoignages, la route semble longue et sinueuse.
#1 - Voir le message

middle_boy il y a 5 mois:

Essayer de changer autant ces comportements, que travailler sur le sujet de l'addiction. Ne plus basée tout sur la volonté, ça marche pas. Bon courage pour ton rétablissement. Une autre vie est possible.
| Dernière mise à jour il y a 5 mois #2 - Voir le message

baobaba il y a 5 mois:

Essayer de changer autant ces comportements, que travailler sur le sujet de l'addiction. Ne plus bas...

Voir le message

merci pour ta réponse middle_boy, c'est vrai que j'ai très envie d'en finir avec cette addiction mais, la volonté c'est pas suffisant, QUID des moments ou je perds toute lucidité et que tout me dit de craquer ? J'ai finalement installé un bloqueur de publicité, de plus j'essaie de ne pas me mettre dans les situations ou j'ai l'habitude de faire mon affaire (bains, téléphone au toilette) .
#3 - Voir le message

middle_boy il y a 5 mois:

Je me suis aperçue que quand tu a envie de vraiment craquer, c'est quasi déjà trop tard. Évite le porno si tu craque/érotisme/cam/sites de rencontre. Mieux vos une masturbation sans support. Mais ne pas en profiter pour se masturber plusieurs fois. Le plus important c'est l'arrêt du porno. Même si l'arrêt de la masturbation est quand même important car souvent les 2 sont liés dans un cerveau de dépendant.

Le travail en amont est important. lire/visionner des contenues sur le sujet. J'ai fait pas mal de réunion SA perso, pointer beaucoup ici et sur des forums. Suppression du smartphone, purge sur les réseaux sociaux, les fichiers, etc.
Faire l'étape zéro des 12 étapes pour comprendre ces modes de fonctionnement, et comment éviter le crakink
Faire attention à quand un fantasme monte à ne plus le nourrir jusqu'au point de non retour. Utiliser des techniques de déviation (bricolage, sport, lecture, regarder des reportages, etc etc). L'idée est d'obtenir de la dopamine autrement que par des craking, et retrouver un système de récompense normal.
Faire attention/limiter c'est regards dans la rue, pour ne plus fantasmer sur des personnes, des objets, des situations.
Des fois se mettre en mouvement alors que tu es dans ton lit le matin cela peut suffire à ne plus y penser 30 min après.

En faite le but est ne plus baser toute ta vie sur le sexe, même dans le cas ou tu serais en couple, ne plus baser vos rapports essentiellement la dessus.

Franchement j'en oublie surement, mais ça peut te donner un apperçue. Ce faire aider est le plus important pour moi. CSAPA pour pour trouver un psy addictologue dans le sexe par exemple, avoir des amis rétablissement pour quand tu a envie de craquer (c'est beaucoup utiliser en SA/DASA), etc. Ce faire aider est important. J'avais arrêter seul un nombre incalculable de fois, ça ne marche pas.
| Dernière mise à jour il y a 5 mois #4 - Voir le message

Liste des sujets
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...