En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

Le contenu de cette section du site est susceptible de heurter la sensibilité des plus jeunes. Vous devez être connectez et avoir plus de 18 ans pour y accéder.

Je suis en train de m'auto-détruire mentalement à cause d'une fille et j'ai pas de solution


Auteur Message
Anonymous C'est clairement pour ça que avant elle, je m'intéressais pas aux filles
Posté il y a 1 an | Signaler #42 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

ALORS, CE QUE JE DIS EST PAS DIRECTEMENT LIÉ AU NOFAP, MAIS LE SUJET EST ÉVOQUÉ DANS LA PREMIÈRE PAR...
Franchement pour la partie fantasme, tant que c'est pas trop violent (tu la baises et puis voilà, ça passe) mais bon vu tes fantasmes sur la plage avec 10 inconnus en plus, j'ai des doutes que ce soit sain. Et puis bon je pense que ces fantasmes montrent juste que tu veux juste la baiser.

Après pour le complexe d'infériorité, comme l'a dit Jordan Peterson, compare-toi à celui que tu étais hier et pas aux autres. Voilà c'est vraiment la seul chose que je peux te donner. Perso, j'ai jamais eu vraiment ça (en même temps je suis un Dieu XD)

Et pour parler un peu de mon expérience personnelle, l'année passé quand j'étais en 4e secondaires (2e chez vous les petits camemberts), j'étais tombé sous le charme d'une pétasse (vraiment le cliché de la meuf ambulant, aime le shopping, regarde des séries netflix de merde, passe ses journées sur insta, superficiel à l'extreme, aime l'espagnol et dit qu'elle sait en parler mais quand ça doit le parler devant des gens y'a plus personne, vraiment la meuf je la qualifie de pétasse parce que je toruve que c'est le terme qui sied le mieux). Et en 1 mois, j'étais devenu obseder par elle. En classe, j'étais tout le temps avec elle, j'étais vraiment le nice guy/white knight méprisable. Au mois de decembre, elle avait un crush sur un mec. Et bon avec mon meilleur pote, on discutait pour déconner de comment le buter. Et la conv a fuité d'une manière ou d'une autre. Et donc pendant tout le mois de décembre, j'étais mal, je n'avais plus de volonté de vivre, la bouffe n'avait plus de gout, je engouffrais dans la masturbation, les séries et les jeux vidéos pour me sentir mieux. Je faisais quelque pompe mais rien de bien incroyable. Et petite précicsion, elle m'avait totalement bloqué. Donc au mois de Janvier, je reviens a l'école, déprimé, et là elle me reparle, comme si rien ne s'était passer. Donc je retombe dans l'obsession. Et puis des potes à moi m'ont dit que ça pouvait plus durer, que je me détruisais et qu'il fallait que j'aille lui clarifier tout ça. Et je l'ai fait 2 semaines après que mes potes m'aient dit ça. Et....
Bah bordel, ça faisait mal, une rage est venu en moi et grâce au confinnement je ne la voyais plus pendant minimum 4 mois. Cette rage, elle, m'a permis de commencer beaucoup de chose dont notamment le sport et depuis j'arrête plus. Et aujourd'hui je lui parle plus, j'ai coupé les ponts (j'ai quand même réussit à ne pas lui addresser la parole de l'année)

Bref tout ça pour te dire que je te conseille perso d'aller la voir et de lui dire que tu veux la baiser. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/4/1501186458-risitalarmebestreup.gif
Posté il y a 1 an | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 an #46 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

Franchement pour la partie fantasme, tant que c'est pas trop violent (tu la baises et puis voilà, ça...
Je lui ai parlé de mes fantasmes sur elle (je l'ai peut-être déjà dit avant) qui étaient pas aussi extrêmes que j'ai raconté dans mon post avec le recul . Même si sur le moment c'était difficile ,ça m'a permis de me purger de mes hontes et je suis passé à autre chose sur ce point

En fait ,je pense encore à elle en plus en tant qu'ami plus que de manière sexuelle ou amoureuse et ça signifie juste que je parle pas assez à mes potes et/ou que je m'ennuie durant l'été, ce qui est normal et pas très grave

J'ai progressé sur le mois de juillet sur ce point et même si j'ai un peu hâte de la revoir en septembre, ça sera purement amical
Posté il y a 1 an | Signaler #47 - Voir le message
Anonymous Bon les gars j'ai rechuté.
On était ensemble en cours en terminale,on est resté pote car j'ai pas résisté à mon envie, il y a eu quelques histoires. En conclusion la fille m'a elle-même dit que il fallait mieux que j'arrête de lui parler et je l'ai fait. La raison qu'elle a évoqué pour ce conseil : Je suis en prépa.
C'est le cas, effectivement je suis en prépa et je devrais arrêter de penser à elle pour me concentrer sur mes cours

Malheureusement, que je lui parle ou pas ,elle occupe un espace mental énorme et j'y pense tout le temps même en cours, j'ai des difficultés à me concentrer à cause de ça. Au lycée rien à foutre les cours Je pense à sa personne tout le temps tout le temps. C'est une souffrance qui m'est devenue habituelle depuis 2-3 ans. Parfois, j'ai envie qu'elle disparaît de ce monde voire que je disparaisse de ce monde pour que tout s'arrête.
Je pensais que le rythme intense de la prépa allait faire que je l'oublie vite, mais c'est elle qui s'oppose à mon rythme en prépa. La vraie solution et l'une des seules que j'ai pas testé, c'est que j'ai une belle histoire avec une autre meuf, mais je sens que le monde n'a pas ce plan en tête pour moi avant quelques temps.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #49 - Voir le message
Anonymous Je comprends ce que tu décris, comme j'ai vue hier avec un psy concernant mon addictologie, je suis dans une boucle. Ca semble aussi être ton cas.

Il te faut peut être consulter, je pense qu'il te faut tourner une page sur cette relation, au moins d'un point de vue sentimentale. C'est des sentiments à sens unique, ça te sera destructeur si tu reste la dedans. C'est du passé, tu a des pensées qui ont un coté irrationnel.
Trouve un psy, un centre CSAPA, un psy addictologue, ou autres. Il faut te faire aider, pour pouvoir passer à autre chose, vue que tu n'y arrive pas toi même.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #50 - Voir le message
Anonymous Je suis d'accord avec le dernier msg d'anon, il faut que tu te fasses aider. C'est pas une honte et ça te rendra plus fort !
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #51 - Voir le message
Anonymous Je suis de plus en plus motivé pour me faire aider, mais juste comment on prend un rdv chez un psy ? Je suis jeune, je sais pas comment ça marche,je sais pas si c'est remboursé
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #52 - Voir le message
Anonymous Bon en fait pour être honnête je suis déjà passé par des structures d'aide étant enfant et j'en garde un mauvais souvenir, bien que avec le recul ,je pense que ça m'a aidé, et que en vrai il y a eu du positif.
Ça me freine un peu,j'ai peur de repartir dans le circuit.
Surtout le problème c'est que mon daron connaît la meuf donc j'ai vraiment pas envie de lui raconter l'histoire, donc il pourra pas m'aider pour que je prenne un RDV.
J'ai envie de cacher un peu la raison et de juste lui dire que j'arrive pas à me concentrer et à bien dormir (ce qui est vrai), et que donc voir un psy serait une solution.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #53 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

Bon en fait pour être honnête je suis déjà passé par des structures d'aide étant enfant et j'en gard...
oui+ en prépa une psy peut t'aider à travailler
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #54 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

Je suis de plus en plus motivé pour me faire aider, mais juste comment on prend un rdv chez un psy ?...
Il/Elle te demandera ta carte vitale. Pour le reste faudra sortir des sous. Normalement selon la convention, tu dois pouvoir savoir le prix du praticien à l'avance. Vendredi j'ai payé 50€ pour indication.
Pour le trouver j'ai contacté un centre CSAPA, ils m'ont renvoyés chez un psy car ce centre ne faisait pas mon type d'addiction. (mais certain le fond)
Si tu ne trouves pas de CSAPA près de chez toi, trouve un psy. Tu en trouve notamment sur le site "ameli santé annuaire", tu sais comment ils sont conventionnés (secteur 1, secteur 2 avec option tarifaire, etc etc).

Tu n'ai pas obligé de dire à qui que se soit que tu consulte un psy, si tu ne veux pas le dire. Tu cherches sur internet, tu prends un numéro CSAPA déjà pour commencé, et tu appel. Tu explique que tu as une addiction, le type d'addiction, que tu as besoin d'un suivi. A moins de tomber sur un con, tu fais appel à des gens de la santé, donc y a pas lieu de se mettre de la pression. Et parfois une consultation suffit à régler un problème. Ou parfois il faudra juster trouver le bon psy.

Pour ma part, j'aurais du faire y a longtemps cette démarche, cela m'aurait évité des enmerdes. J'en avais consulté un il y a plus de 10 ans, j'ai écouté ma mère, et j'ai arrêter d'y aller.... Une belle connerie au final. Maintenant, je ne réfère pas forcèment à ma famille de ce genre de chose, au contraire.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #55 - Voir le message
Anonymous Si vous vous demandez, je commence à m'en sortir, même si avec le recul le fait d'être dans un milieu avec peu de filles comme la prépa n'aide pas du tout.
Cependant, petit élément très récent qui a attiré mon attention:
Après l'avoir averti durant notre rupture, je l'ai bloqué sur tous les réseaux possibles. Cependant, BeReal nous laisse voir les demandes de tout le monde, même ceux qu'on a bloqué. Et devinez qui j'ai eu en demande d'ami. On est d'accord, j'ai pas à surinterpréter ? Elle m'a juste vu en proposition d'ami et elle m'a ajouté sans réfléchir.

Après ce qui me titille le plus dans tous ça, c'est de savoir que elle a sûrement oublié mon existence alors que je ressens son absence tout les jours. Mais il est l'heure d'accepter la situation et d'avancer.
Posté il y a 1 semaine | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #56 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

Si vous vous demandez, je commence à m'en sortir, même si avec le recul le fait d'être dans un milie...
Chez les ex il y a toujours cette petite flamme qui est allumé en elles, mais cette flamme peut être très faible ou s'éteindre selon les actes que t'as eu envers elle et/ou les raisons de la rupture. T'es sûr que si c'est une rupture dû à une tromperie ce ne sera pas pareil qu'une rupture dû à un pris en flag sur un lit.

Voilà pourquoi elle ta accepté en ami, je pense qu'elle veut te redonner une chance. Après je ne connais pas le début de l'histoire mais récupérer son ex demande 5 fois plus d'énergie que de se poser avec une fille qu'on a jamais connu.
Posté il y a 1 semaine | Signaler | Dernière mise à jour il y a 3 jours #57 - Voir le message
Anonymous

En réponse à Anonymous (Voir le message):

Chez les ex il y a toujours cette petite flamme qui est allumé en elles, mais cette flamme peut être...
C'est elle-même qui a initié la rupture car elle pensait que je lui donnais trop d'importance et c'est moi qui a suivi.
En soi on est pas en conflit et même actuellement j'ai une vision plutôt positive de sa personne . J'ai quelques trucs à lui reprocher mais c'est des sujets que j'ai déjà abordé avec elle et je considère que je lui ai fait comprendre cela en la bloquant pendant 3 semaines en mai, ce qui a d'ailleurs considérablement amélioré notre "amitié" car elle a bien compris la leçon.
Moi certes je ressens un manque mais je me sens pas flancher, pas avant les concours blancs en mai.
Et de son côté j'ai entendu dire qu'elle a trouvé un groupe de potes avec qui elle s'entend très bien et qu'elle est en couple , donc même si je pense pas qu'elle m'a oublié, peu de chances qu'elle veuille me recontacter à tout prix.
Posté il y a 3 jours | Signaler #58 - Voir le message

Liste des sujets