En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

[IDEE] Réapprendre à se masturber


Auteur Message
Mecano29



- Score: 1726pts
- Messages postés: 24
Je voulais parler d’un sujet qui n’est pas très abordé et je trouve que ça a sa place dans l’univers du nofap. Cela reste très subjectif mais j’avais envie de le partager.
Le point que je trouve très important : c’est la façon de se masturber. Je pense qu’on doit réapprendre les bases de ce qu’est la masturbation. Il s’agit en tout premier lieu faire plaisir à son corps, d’ailleurs on pourrait faire la comparaison avec un massage, c’est un massage vigoureux des parties intimes.
La grande majorité des mecs se branlent compulsivement, très souvent devant du prono, pour obtenir sa dose d’endorphine, son shoot de plaisir et de détente, puis repasse immédiatement à autre chose. Surtout les jeunes qui ont connu le porno avant même d’avoir découvert la masturbation. Les ados actuels sont victimes de ça, et du coup ils lient masturbation avec porno et consommation de sexe pour « avoir sa dose ».
La où je veux en venir, c’est qu’outre chercher à stopper la branlette, il faudrait apprendre à le faire « correctement ». Et le nofap est un moyen d’y arriver. En effet, la privation de porno et de masturbation amène rapidement des bienfaits, notamment une forte excitation sexuelle. Cette excitation est saine et ne provient pas de sites X qui nous conditionnent à nous masturber. Quand l’excitation est trop forte, il faut en profiter pour faire l’amour avec soi-même.
Combien d’entre nous prennent réellement le temps de se faire plaisir ?
Voici un petit guide pour se branler d’une façon que je qualifierais de saine :
Stoppez la masturbation et le porno pendant un temps, sans penser à une limite de durée. Un jour lorsque vous sentez que vous ne pouvez plus tenir sans que ça pèse fortement sur votre vie, planifiez un moment où vous ne serez pas dérangé et suffisamment long pour le faire. Quand ce moment arrive, il faut y aller comme dans un rapport avec un/une partenaire : c’est-à-dire faire des préliminaires de 10 minutes environ (minimum 5 minutes) avant de toucher son sexe. Il s’agit de se mettre en condition. Il faut prévoir d’être allongé ou assis confortablement. Au niveau cérébral, développez des pensées excitantes. Au niveau physique, vous caressez, tout habillé d’abord, puis en se déshabillant tout du long. Touchez vos zones érogènes, le coup, l’intérieur des cuisses, les tétons, les pieds, la poitrine, les cheveux… sans toucher à votre sexe. Ensuite l’érection devrait être dure, vous pouvez commencer la masturbation. Il faut le faire très lentement au début, pour bien ressentir votre main sur le pénis, votre souffle s’accélérer, et développer votre imagination. L’accélération du mouvement doit être progressive, si vous sentez de la frustration c’est bon signe, le but est de la libérer au fur et à mesure. Pensez à caresser vos testicules et le reste de votre corps en même temps. Quand vous sentez que ça monte, vous pouvez choisir d’aller au bout, mais vous pouvez aussi faire de l’edging. Pour ma part je trouve que ça fait bien circuler l’Energie sexuelle de le faire. Pour l’edging, il faut ralentir de plus en plus au fur et à mesure que ça monte pour stopper juste avant l’orgasme, puis recommencer. Je suggère de le faire 2-3 fois avant d’arriver à l’orgasme. Il se peut que pendant tout ou partie de la séance, vous n’ayez plus envie de continuer, vous sentant rassasié, c’est une bonne chose, dans ce cas, vous pouvez y mettre un terme même si vous n’avez pas joui. Une fois que vous avez éjaculé, ne pas bougez plus surtout, ne vous essuyez pas tout de suite (tant pis si ça coule ^^). Le moment après l’orgasme est très apaisant, il faut en profiter, attendez au moins 2 à 3 minutes avant de reprendre vos esprits et vous essuyer.
C’est une façon de faire comme une autre mais je trouve qu’elle est très bienfaitrice pour le corps, et on se sent bien revigoré après. Il faut ensuite prendre l’habitude de fonctionner comme ça, pas de branlette jusqu’à un moment où on se planifie un moment de plaisir. L’arrêt du porno fera que les moments seront de plus en plus espacés, et on obtiendra les bienfaits du nofap entre les séances.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 mois #1 - Voir le message
Pherse



- Score: 1745pts
- Messages postés: 69
- J 168 | Mode EXTREM
Peut-être . mais moi j'évite tout ce qui est masturbation , porno ça m'a littéralement brisé .
Si je me branle même sans porno je vais finir par retomber .
Où je me fais l'amour avec de vrais meufs où je le fais pas .
Je ne vois même pas pourquoi on devrait se masturber .
C'est pas logique à bien y réfléchir
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #2 - Voir le message
Mecano29



- Score: 1726pts
- Messages postés: 24
Mon point de vue est que la masturbation est une bonne chose. Mais que c'est la place qu'elle a dans notre vie qui est problématique. Se masturber quand on est en couple est aussi une bonne chose, ca permet d'éviter la frustration lorsque la partenaire n'est pas disposée à faire l'amour. C'est plus sain que de faire pression sur sa meuf, et de conditionner la relation sur un impératif de sexe.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #3 - Voir le message
trando95



- Score: 422pts
- Messages postés: 1
La masturbation ça ne date pas d'aujourd'hui j'imagine comment ils faisaient avant le porno ?
Posté il y a 2 mois | Signaler #4 - Voir le message
Ralph480



- Score: 3282pts
- Messages postés: 256
- J 13 | Mode EXTREM
Désolé camarade, mais je doute que ton concept soit vraiment pertinent sur un site d'entraide à l'arrêt de la masturbation. ^^
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 mois #5 - Voir le message
HomerII



- Score: 1765pts
- Messages postés: 136

En réponse à

Mecano29 (Voir le message):

Je voulais parler d’un sujet qui n’est pas très abordé et je trouve que ça a sa place dans l’univers...
Bonjour, intéressant, même si c'est un peu border pour le site, ça mérite d'être lu et expérimenté. Je pense qu'il faudrait une section "sexualité positive" ici (l'inverse total du PMO).
C'est une excellente façon d'arrêter le porn, le tout mêlé à une fréquence de masturbation basse (l'essentiel est d'en avoir vraiment envie).

On pourrait voir cela comme une "rééducation" après une abstinence curative. Pour ma part, je plussoie plus que je ne soustrais.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #6 - Voir le message
Mecano29



- Score: 1726pts
- Messages postés: 24
Merci HomerII, je trouve que c'est déja très important de commencer par ça. Çà n’empêche pas dans un second temps de passer au stop fap.
Posté il y a 2 mois | Signaler #7 - Voir le message
Skirnir-reloaded



- Score: 539pts
- Messages postés: 24
Franchement, un grand merci @Mecano29 pour décrire ton approche que je partage tout à fait. Elle est pas tant exprimée ici, bien que raisonnable donc ça fait vraiment plaisir de te lire
La où je veux en venir, c’est qu’outre chercher à stopper la branlette, il faudrait apprendre à le faire « correctement ». Et le nofap est un moyen d’y arriver.

Totalement d'accord. La métaphore que j'aime bien perso, c'est celle du jeûne et de la nourriture : c'est pas parce que je jeûne que je vais rejeter toute nourriture à jamais, c'est donc pas parce que je fais un challenge no-fap que je compte rejeter la masturbation à jamais, surtout en étant célibataire. Pour pousser un peu le parallèle - et c'est très vrai pour le jeûne, expérience faite (je lisais des livres de recettes en jeûnant et j'y ai découvert des trucs diététiques et culinaires topissimes) - le jeûne permet JUSTEMENT un réajustement naturel de son rapport à la nourriture. C'est donc l'occasion idéale pour parler diététique ! Le no-fap me semble donc très clairement une occasion de penser une masturbation saine et une sexualité positive. L'approche consistant à se contenter d'idéaliser une vie de couple future (pour les célibataires toujours) est insuffisante à mon avis.
La technique que tu décris est intéressante, mais elle est effectivement pas vraiment utile à ceux et celles d'entre nous qui sommes en pleine abstinence ! Il faut savoir qu'il existe des techniques similaires mais sans orgasme éjaculatoire, ce qui est du coup intéressant même en abstinence, même si bien-sûr, ça demande une certaine maîtrise et connaissance de soi pour ne pas partir en cacahuète !
Je retiendrais au moins les principes suivants pour une masturbation positive (pause entre les abstinences ou edging maîtrisé) :
- ne pas utiliser de porno ;
- planifier (par exemple à la fin d'une période de challenge ou alors si edging maîtrisé, quand même à un moment prévu à l'avance et pas dans un moment de faiblesse);
- prendre son temps ;
- impliquer tout le corps et sortir de cette fichue focalisation sur le pénis, pour les mecs.

Voilà ce qui me vient spontanément en tête.
Comme souvent pour tout ce qui est un peu alternatif, le monde anglo-saxon est en avance et garde la tête plus froide et ouverte que dans le monde francophone. Une chaîne Youtube en anglais intéressante est celle de Taylor Johnson (il conseille le nofap aussi comme reboot et pratique différentes formes de disciplines sexuelles) : Après bien-sûr, il vend son truc, et je fais pas de pub parce que j'ai jamais acheté ses cours, mais disons que son approche me semble intelligente.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #8 - Voir le message
Skirnir-reloaded



- Score: 539pts
- Messages postés: 24
On pourrait voir cela comme une "rééducation" après une abstinence curative

Yep ! +1
Posté il y a 2 mois | Signaler #9 - Voir le message
Fhapep



- Score: 1569pts
- Messages postés: 70
Il y a une chose qui me gêne dans ce que tu décris (qui est par ailleurs très intéressant) : "il faut en profiter pour faire l'amour avec soi-même"
Justement, on n'est qu'avec soi-même, pas avec un partenaire; cette pratique, même si elle est libérée du côté compulsif (et c'est très bien),ne risque-t-elle pas d'enfermer la personne sur elle-même?
En tout cas merci d'avoir partagé ça
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #10 - Voir le message
Compte supprimé

En réponse à

Mecano29 (Voir le message):

Mon point de vue est que la masturbation est une bonne chose. Mais que c'est la place qu'elle a dans...
Supprimé
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 4 semaines #11 - Voir le message
Fhapep



- Score: 1569pts
- Messages postés: 70
Je comprends bien; aussi ma question ne portait elle pas sur la masturbation en elle-même mais sur la démarche de "se faire l'amour à soi-même" (j'espère être compréhensible dans la nuance que je souhaite apporter).
Posté il y a 2 mois | Signaler #12 - Voir le message
Compte supprimé Supprimé
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #13 - Voir le message
Skirnir-reloaded



- Score: 539pts
- Messages postés: 24

En réponse à

Fhapep (Voir le message):

Il y a une chose qui me gêne dans ce que tu décris (qui est par ailleurs très intéressant) : "il fau...
J'ai eu la même réflexion que toi Fhapep sur ce point précis. On retrouve aussi cette expression dans la vidéo que j'ai mise en lien.
Sur un plan philosophique et sprirituel, je trouve effectivement que *faire l'amour avec soi-même", au fond, ça craint ! Il y aurait un aspect narcissique à la démarche et ça impliquerait une contradiction claire puisque "amour" va intrinsèquement avec partage. Mais très franchement, je pense qu'il ne faut pas trop s'arrêter à une lecture trop littérale et remettre l'expression dans le contexte du propos. Pour ma part, je le lis comme si on remplaçait l'expression "faire l'amour avec soi-même" par "se faire du bien de manière sensuelle et profonde en étant seul".
Je ne pense pas du tout que le propos de ce genre de démarche soit de développer du narcissisme ou d'oublier le sens véritable de l'acte sexuel amoureux (et note bien que je prétend pas que c'est ce que tu as dit, je pousse juste un peu la réflexion). Bien au contraire, car au fond, mieux connaître sa sexualité , c'est aussi s'entraîner pour le vivre mieux à deux, le moment venu.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #14 - Voir le message
Skirnir-reloaded



- Score: 539pts
- Messages postés: 24
@FutabaSakura59160 Je comprends tout à fait ton approche, même si elle est très différente de la mienne manifestement. pour le partage.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #15 - Voir le message
Fhapep



- Score: 1569pts
- Messages postés: 70

En réponse à

Skirnir-reloaded (Voir le message):

J'ai eu la même réflexion que toi Fhapep sur ce point précis. On retrouve aussi cette expression dan...
Merci beaucoup de ton éclairage! Il faudra que j'aille voir la vidéo dont que tu as citée
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #16 - Voir le message
Skirnir-reloaded



- Score: 539pts
- Messages postés: 24

En réponse à

Fhapep (Voir le message):

Merci beaucoup de ton éclairage! Il faudra que j'aille voir la vidéo dont que tu as citée
Au fait, elle est visible pour toi sur mon message précédent ? Je remarque que mon navigateur bloque les tackers, et du coup, je ne vois pas tout. Je me demande ce qu'il en est pour les autres lecteurs. Si jamais le titre est Masturbation Techniques for Better Sex - Live Podcast, chaîne de Taylor Johnson.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #17 - Voir le message
Mecano29



- Score: 1726pts
- Messages postés: 24
Alors concernant le "faire l'amour à soi même", je ne pense pas que ce soit du narcissisme. L'idée est de prendre conscience de soi, qu'on a des envies et des besoins, et d'accepter que se masturber c'est prendre soin de soi. Il faut savoir s'occuper de soi, c'est important. Perso, me branler, c'est comme se brosser les dents, ça fait parti de la planification de ma vie et ça a sa place dans mon hygiène de vie.
Par ailleurs, je rappelle qu'il faut s'aimer soi-même pour pouvoir aimer sainement quelqu'un d'autre. L'estime de soi est importante et le problème avec ce challenge, c'est que ça la dégrade très souvent au moment des rechutes.
Posté il y a 2 mois | Signaler | Dernière mise à jour il y a 2 mois #18 - Voir le message

Liste des sujets

Le sport est essentiel pour combattre une addiction. Découvrez GO MUSCU, la déclinaison fitness du site pour vous donner la motivation de pratiquer une activité sportive régulière.