En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...
Connexion ou Inscription

FERMER X

Les « vrais » hommes disparaissent


Auteur Message
JohnTitor



- Score: 1260pts
- Messages postés: 29
- J 67 | Mode EXTREM
Les « vrais » hommes disparaissent de plus en plus, pcq on est quasiment tous nés avec une cuillère en or dans le cul :

Tu veux de l’eau ? Tire le robinet.
T’as froid ? Mets le chauffage.
T’as faim ? Ouvre le frigo.
T’as mal ? Prends un médoc.
Etc...

On fait plus rien de nos jours, on peut avoir accès à tous ce qu’on veut tout en restant assis sur un canapé à rien faire.

On vit mieux que certains rois/chefs de tribus d’autrefois, on a tout le confort d’une princesse et on arrive à s’inventer des problèmes.

Notre mode de vie sédentaire fait disparaître la testostérone, la dopamine (produite en grande quantité par les écrans et autres conn*****) crame nos neurones car ils sont trop stimulés, et notre système immunitaire faiblit à force de prendre des médocs dès qu’on a un petit truc au lieu de le laisser travailler.

Si on continue de vivre comme ça j’imagine pas à quoi ressembleront les futures générations.
L’évolution ça se fait sur des millions d’années hors notre cerveau date du paléolithique, et on vit dans un monde où on est constamment exposés à de forte de doses de dopamine de manière régulière.

Si on veut faire honneur à nos ancêtres (et à nous-mêmes) on doit s’efforcer à ne pas devenir/rester des loques sans testostérone dépendantes à la dopamine.

Le seul moyen d’empêcher ça c’est de se mettre à une activité physique régulière, d’éviter l’abus de médicaments et de limiter au maximum les écrans et autres stimulants qui récompensent notre cerveau sans même qu’on ait à faire le moindre effort.

Tout ça pour dire que j’ai compris que :
Confort = ennemi du mâle alpha


Voici une courte vidéo de DirtyBiology qui parle bien du problème lié à la dopamine dans nos sociétés : https://youtu.be/H5LpKMAzFL4
Posté il y a 2 semaines | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 jour #1 - Voir le message
Next-Level



- Score: 816pts
- Messages postés: 24
- J 4 | Mode EXTREM
Exact. L'absence de virilité, c'est aussi le refus de l'effort et des responsabilités, comme exercer un métier honorable, défendre ses proches, sa communauté, sa religion ou sa patrie (je donne des exemples), et aussi prendre part à la vie politique de son pays.
Posté il y a 2 semaines | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #2 - Voir le message
Ÿuzrøğ



- Score: 1249pts
- Messages postés: 5
c'est un concept appelé Mismatch, nos gènes et notre biologie évolue beaucoup plus lentement par rapport au développement technologique. Du coup, notre environnement deviens de moins en moins "adapté" au corps et mental de chasseur-cueilleur du paléolithique que nous sommes. Le mismatch est le décalage entre notre environnement actuel et nos gènes du paléolithique
L'humanité à passé le plus clair de son existence (30-40 000 ans sur 45 000 ans)dans des conditions brutales, violentes, dans un environnement de manque perpétuel.
Alors quand tu arrive dans un environnement ou le sucre, le porno, les médias, les écrans, le peu d'activité physique, ça te chamboule complètement le cerveau qui fabrique de la dopamine à 200%
La dopamine hormone de la récompense, pousse à aller chercher la calorie, à se battre, à aller vers le sexe opposé
la plupart de nos actions sont dictées par le shoot de dopamine qui récompense une action bénéfique à la survie de l’espèce
aujourdh'hui c'est comme si on avait un bouton qui envoie automatiquement de la dopamine sans avoir besoin de faire d'efforts


Posté il y a 2 semaines | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #3 - Voir le message
Compte supprimé Supprimé
Posté il y a 2 semaines | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #4 - Voir le message
JohnTitor



- Score: 1260pts
- Messages postés: 29
- J 67 | Mode EXTREM

En réponse à

Next-Level (Voir le message):

Exact. L'absence de virilité, c'est aussi le refus de l'effort et des responsabilités, comme exercer...
En effet, on est moins enclins à rechercher la gratification/reconnaissance sociale lorsqu’on peut directement se récompenser à coup de dopamine sans avoir à faire le moindre effort
Posté il y a 1 semaine | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #5 - Voir le message
JohnTitor



- Score: 1260pts
- Messages postés: 29
- J 67 | Mode EXTREM

En réponse à

Ÿuzrøğ (Voir le message):

c'est un concept appelé Mismatch, nos gènes et notre biologie évolue beaucoup plus lentement par rap...
Merci pour ton explication détaillée du phénomène ;)

C’est un concept super intéressant à étudier je trouve
Posté il y a 1 semaine | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 semaine #6 - Voir le message
Ÿuzrøğ



- Score: 1249pts
- Messages postés: 5
Ouais j'aimerais bien trouver des études ou des livres sur le sujet mais pour le moment j'en ai pas encore découvert
Posté il y a 1 semaine | Signaler #7 - Voir le message
BraveTraveler



- Score: 83pts
- Messages postés: 2
- J 10 | Mode EXTREM
Merci ! Je pensais être un des seuls ici à avoir assez de recul pour comprendre tout ça !

Je pourrais écrire des dizaines de lignes sur le sujet mais pour résumer,: bien sur que nous vivons dans un environnement beaucoup trop confortable pour nous.
Tout est trop facile, il n'y a plus vraiment besoin de se battre pour ce que l'on veut. Et cela contribue a une génération de personnes soft et suffisantes qui pensent que tout leur est du ! sans cesse à la recherche d'une gratification immediate.

Et le pb c'est que 1) la plupart pense que tout ça est normal et n'y voient aucun mal ! 2) C'est contraire zu sens meme de la vie, parce que la vie est difficile, la vie est experience, tomber, se relever, se battre. Elle l'a toujours été et le sera toujours, c'est comme ça. Si tu veux quelque chose tu dois aller le chercher et vouloir aussi souffrir un peu pour l'obtenir...

Ont grandi dans un faux environnement ou tout est facile, de maniere a ce qu'adulte, lorsque les événement de la vie nous frappent en plain visage on ne sait pas comment faire face. Et rien ne frappe aussi fort que la vie. Je parle pas de coup mais de perte de proches, d'addictions, d'anxiété, stress etc

J'ai eu la chance ou malchance de l'apprendre trés tot sans le vouloir... Bref plaçons nous dans l'inconfort et espérons le meilleur tout en nous préparant au pire car il arrivera certainement.

Merci pour les liens je vais y jeter un oeuil.

"Ce dont l'homme a réellement besoin, ce n'est pas d'un état sans tension, mais plutôt de la poursuite et de la lutte pour un but jugé digne de lui. Ce dont il a besoin, ce n'est pas de se décharger d'une tension à tout prix, mais de l'appel d'un sens potentiel qui attend d'être rempli par lui." V. Frankl
Posté il y a 1 jour | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 jour #8 - Voir le message
JohnTitor



- Score: 1260pts
- Messages postés: 29
- J 67 | Mode EXTREM

En réponse à

BraveTraveler (Voir le message):

Merci ! Je pensais être un des seuls ici à avoir assez de recul pour comprendre tout ça !
T’as entièrement raison, et franchement je t’avoue que ça me fait du bien de savoir que d’autres personnes ressentent la même chose que moi à ce sujet là.

J’ai vraiment l’impression qu’on vit dans un monde de bisounours et que ça choque personne qu’on soit tous devenu des tapettes.

Le monde a jamais été aussi sûr qu’aujourd’hui mais pour ceux qui regardent la télé il doit avoir l’air d’être super dangereux, vu qu’on est fait pour naturellement se focaliser sur le côté négatif des choses (question de survie) les médias s’en servent pour avoir un maximum d’audience.

Les pays les plus pauvres sont d’ailleurs ceux ayant les populations les plus heureuses de manière générale
Posté il y a 1 jour | Signaler | Dernière mise à jour il y a 1 jour #9 - Voir le message

Liste des sujets

Le sport est essentiel pour combattre une addiction. Découvrez la déclinaison fitness du site pour vous donner la motivation de pratiquer une activité sportive régulière.